BFMTV

Le maire UMP d'une commune désignée pour accueillir des Roms menace de démissionner

BFMTV

Le maire UMP d'Hautmont (Nord) Joël Wilmotte a menacé jeudi de présenter la démission de son conseil municipal si un projet d'installation de familles roms sur sa commune était maintenu par la préfecture.

"Il y aura démission du conseil municipal, tout du moins de l'entièreté de mon équipe municipale" si le projet est maintenu, a déclaré Joël Wilmotte. Une équipe restreinte, incluant le maire, resterait en place pour "gérer les affaires courantes" de cette commune de 15.000 habitants, avant de nouvelles élections.

La préfecture du Nord a annoncé mercredi soir son intention d'aménager deux terrains pour l'accueil de Roms dans le département. L'un, situé à Hautmont, près de Maubeuge, appartient au département et "sera réquisitionné", selon la préfecture. Le second appartient à l'Etat et se trouve à Flers-en-Escrebieux, près de Lens.