BFMTV

Le député Georges Fenech prône un "Guantanamo à la française"

François Fillon fin janvier au salon des entrepreneurs à Paris.

François Fillon fin janvier au salon des entrepreneurs à Paris. - AFP

Le député du Rhône Les Républicains Georges Fenech a plaidé mercredi 20 juillet pour la création d'un "Guantanamo à la française" pour gérer le retour des jiihadistes de Syrie et d'Irak.

Le député Les Républicains et le président de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de 2015 a plaidé mercredi 20 juillet pour la création d'un "Guantanamo à la française" pour gérer le "raz-de-marée de retours de jihadistes" du théâtre irako-syrien.

Dans un entretien accordé à Valeurs Actuelles, le député du Rhône explique: 

"Un Guantanamo à la française serait la solution la plus simple. Un établissement dédié à des individus radicalisés serait effectivement une solution. (...) Ce qui m'inquiète beaucoup, c'est le défaut d'anticipation par le gouvernement de ce qui risque de se passer. Nous allons assister à un véritable raz-de-marée de retours de jihadistes sur notre territoire, car Daech perd beaucoup de terrain, l'organisation va tomber, c'est une question de mois. Rien n'a été anticipé sur ces retours".

La prison américaine de Guantanamo avait été créée sur leur base navale à Cuba après les attentats du 11 septembre 2001 dans le but de détenir, sans procès et souvent même sans mise en examen, des "combattants ennemis".

la rédaction avec AFP