BFMTV

L'ombre de Sarkozy plane sur la campagne UMP

Il ne votera pas, mais Nicolas Sarkozy a donné de sa personne pendant la campagne, recevant Copé, déjeunant avec Fillon.

Il ne votera pas, mais Nicolas Sarkozy a donné de sa personne pendant la campagne, recevant Copé, déjeunant avec Fillon. - -

La part des sympathisants UMP souhaitant que Nicolas Sarkozy se représente en 2017 est passée de 53 % à 64%. Pas étonnant donc, que l'ombre de l'ancien président ait plané du début à la fin de cette campagne interne pour la présidence de l'UMP.

Depuis ses bureaux parisiens, Nicolas Sarkozy compte les points mais ne dit rien. Il observe pourtant de près le duel entre François Fillon et Jean-François Copé, mais en prenant garde de se tenir éloigné.

Car publiquement, pas question pour lui de donner sa préférence. Dimanche, il ne se déplacera pas pour aller voter. Mais au cours de ces dernières semaines, il a tout de même donné de sa personne, déjeunant avec François Fillon, ou recevant Jean-François Copé.

A LIRE AUSSI : Congrès UMP : vote mode d'emploi

Ne pas s'abimer en soutenant un éventuel perdant

S’il n’a assisté à aucun meeting au cours de la campagne, l’ancien président de la république a été au cœur des discours des deux candidats qui se sont disputés son héritage.

Si Nicolas Sarkozy joue la neutralité, c’est aussi pour ne pas s’abimer en soutenant un éventuel perdant. Celui qui est toujours la personnalité préférée des sympathisants de l’UMP reste ainsi au-dessus de la mêlée et garde dans la perspective d’un retour en politique un horizon dégagé.

A LIRE AUSSI : Congrès UMP : le spectre de la fraude

>> Copé-Fillon, coulisses d'un duel : 6.000 km en une semaine. Reportage sur la dernière ligne droite de la campagne dans "7 jours BFM", en direct sur BFMTV et BFMTV.com, samedi de 18h à 20h. Puis en replay dès samedi soir en cliquant ici.

>> Qui a remporté le duel Copé-Fillon ? Edition spéciale sur BFMTV et BFMTV.com dimanche de 18h à minuit.

Damien Fleurot