BFMTV

L'épouse d'un ex-député UMP condamnée pour avoir mordu un vigile

BFMTV

L'affaire est peu commune : l'épouse d'un ex-député de Dordogne, qui avait mordu un vigile à un meeting UMP lors de la dernière campagne présidentielle, était jugée ce vendredi. Elle a été condamnée par le tribunal de police de Bergerac à 200 euros d'amende avec sursis, et à un euro de dommage et intérêts à la victime.

Retour sur les faits. En mars, Daniel Garrigue, ancien maire de Bergerac, qui était en rupture de ban depuis des années avec l'UMP, s'était rendu à un meeting du parti animé par Alain Juppé, à Montbazillac. Il avait tenté de prendre la parole pour interpeller l'orateur, mais en avait été empêché. Une bousculade était ensuite intervenue, lors d'une fin confuse de meeting.

Son épouse, Sylvaine Garrigue avait alors été prise à parti et malmenée selon elle par le service d'ordre, assuré par le Mouvement initiatives et libertés. Elle n'avait obtenu qu'un classement sans suite après sa plainte. Un des vigiles assurait pour sa part avoir été mordu à la main par l'épouse du politicien -selon elle pour se dégager de son emprise-, et avait déposé une main courante.

"Mon épouse a été agressée et c'est elle qui se retrouve sur le banc des accusés", a déploré vendredi Daniel Garrigue, qui a dit "réfléchir" à l'éventualité de faire appel.