BFMTV

Fraude fiscale: Isabelle Balkany mise en examen

Isabelle Balkany, ici en mars 2011, a été placée en garde à vue mercredi.

Isabelle Balkany, ici en mars 2011, a été placée en garde à vue mercredi. - -

L'élue UMP de Levallois-Perret était entendue depuis mercredi dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale. Isabelle Balkany devrait toutefois rentrer chez elle jeudi soir, a indiqué son avocat.

La garde à vue d'Isabelle Balkany, épouse et première adjointe au maire UMP de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, s'est soldée par la mise en examen de l'élue. Depuis mercredi, elle était entendue dans une enquête pour blanchiment de fraude fiscale. Sa garde à vue avait été prolongée jeudi matin.

"Isabelle Balkany est mise en examen", pour des "questions fiscales et patrimoniales", a déclaré son avocat, Me Grégoire Lafarge, précisant que sa cliente rentrait "chez elle" jeudi soir.

Jean-Pierre Aubry, ex-directeur de cabinet du maire de Levallois, a également vu sa garde à vue prolongée, a-t-on indiqué de même source. Tous deux sont entendus dans le cadre de l'instruction ouverte en décembre dernier.

Des révélations embarrassantes

Cette enquête sur une affaire de blanchiment de fraude fiscale avait été ouverte après les révélations d'un ancien allié politique du couple, Didier Schuller, à des juges financiers. Il avait affirmé avoir remis plusieurs documents aux magistrats. Parmi ces documents, figuraient des rapports de police de 1998 et 2001, ainsi qu'une attestation d'ouverture d'un compte en Suisse, dans la banque ABN-Amro, par Patrick Balkany en 1994.

Patrick Balkany a été réélu à la tête de la ville dès le premier tour en mars dernier. Il est également visé par une enquête dans une affaire d'emploi fictif et de policier municipal qui aurait été utilisé à des fins personnelles.

S. C. avec AFP