BFMTV

EDITO - UMP : "Copé a encore des obus en réserve"

Olivier Mazerolle

Olivier Mazerolle - -

Olivier Mazerolle, l'éditorialiste de BFMTV analyse cette nouvelle contestation du clan Fillon. S'il admet en effet une erreur de la Cocoe, il prévient aussi que le clan Copé pourrait remettre en cause les votes dans certains bureaux des Alpes-Maritimes.

DECRYPTAGE - Suite à la contestation du camp de François Fillon des résultats du scrutin pour la présidence de l'UMP, assurant que trois fédérations d'Outre-mer ont été oubliées et que leur réintégration donne leur champion vainqueur, le clan Copé se dit prêt à une saisine de la commission des recours sur tous les litiges.

Seul hic : "les litiges ont été notifiés" dès dimanche à la Cocoe par les Copéistes contrairement aux Fillonistes qui n'auraient pas pointé par voie d'huissier leurs contestations, rappelle Olivier Mazerolle.

Selon le journaliste de BFMTV, si les fillonistes contestent les résultats de trois fédérations d'Outre-mer, le camp Copé lui ne manquera pas de reparler des irrégularités de certains bureaux de vote, comme celui de Nice. Voici son décryptage.

>> Suivez en direct l'évolution de la situation à l'UMP