BFMTV

Copé "se prend pour Monte-Cristo", selon un ancien ministre

BFMTV

Depuis son départ de l'UMP en juin 2014, Jean-François Copé est resté discret. Mais pour autant, il n'a pas abandonné l'idée de retrouver le devant de la scène. Au sujet du député-maire de Meaux un ancien ministre de droite confie au Parisien:

"Il reste persuadé qu'un grand destin national l'attend. Il se prend pour Monte-Cristo".

En privé son projet de rêver à une candidature à la primaire à droite en 2016 est raillé.

Jean-François Copé reste marqué par les attaques qu'il a subies au moment de la guerre Copé-Fillon et de l'affaire Bygmalion. Mais il aime aussi raconter avoir conserver de son passage à la tête du parti, une affiche de Zorro.

"Parce qu'il tombe très souvent de cheval, explique-t-il. Mais il se relève à chaque fois."

S.A.