BFMTV

Christian Estrosi favorable à un "référendum à choix multiples" à l'issue du grand débat 

Christian Estrosi  sur BFMTV et RMC.

Christian Estrosi sur BFMTV et RMC. - BFMTV

Le maire de Nice était l'invité de BFMTV et RMC, ce mercredi matin.

Invité ce mercredi matin de Bourdin Direct, sur BFMTV et RMC, le maire de Nice Christian Estrosi est revenu sur la fin du grand débat, alors que le Premier ministre Edouard Philippe livre cette semaine les conclusions des contributions des Français, après deux mois de consultation nationale. 

"On ne sortira pas de ce grand débat simplement en annonçant des décisions"

Tandis que Christian Jacob, chef de file des Républicains à l'Assemblée nationale, demande une nouvelle élection présidentielle, Christian Estrosi estime, lui, que ce n'est "pas une bonne idée". "Les Français ont choisi un président, il faut lui permettre une stabilité. Par contre le président a entre ses mains d'autres outils pour consulter les Français. Je pense qu'on ne sortira pas de ce grand débat simplement en annonçant quelques décisions", a ajouté le maire de Nice. 

"Je pense qu'il faut un référendum, une consultation à choix multiples, sur les sujets institutionnels: 'faut-il réduire le nombre d'élus?', 'faut-il supprimer un échelon dans le millefeuille qui coûte très cher?', 'faut-il une dose de proportionnelle?'", a-t-il détaillé. 

"Et d'un autre côté, sur les choix de regain de pouvoir d'achat, si on invite pas les Français à venir faire le choix eux-mêmes, ils auront l'impression que ce grand débat leur aura été un peu volé. Voilà pourquoi je propose" 'l'idée d'une consultation, a encore fait valoir le maire de Nice. 

Adrienne Sigel