BFMTV

Bygmalion: Sarkozy n'attache "aucune crédibilité" aux propos de Lavrilleux

Le chef des Républicains était ce mercredi soir à Limoges. Son déplacement a été parasité par les déclarations Jérôme Lavrilleux dans l'Obs. L'ex-directeur de campagne de Nicolas Sarkozy l'accuse de se "défausser" dans l'affaire Bygmalion. BFMTV a pu rencontrer rapidement l'ancien président de la République à la mairie de Limoges pour connaître sa réaction.

Il balaie les accusations d'un revers de la main. Le patron des Républicains Nicolas Sarkozy a assuré mercredi à BFMTV "n'attacher aucune importance et aucune crédibilité" aux propos de Jérôme Lavrilleux, qui l'accuse de se "défausser" dans l'affaire Bygmalion.

"Je n'attache aucune importance et aucune crédibilité à ces propos", a affirmé Nicolas Sarkozy à Limoges, où il doit s'exprimer avec Alain Juppé lors d'un meeting de soutien au chef de file régionale LR, Virginie Calmels. "La justice est saisie, eh bien elle dira", a ajouté Nicolas Sarkozy.

"Il ne sait pas assumer"

Jérôme Lavrilleux, acteur clé de l'affaire Bygmalion et ex-directeur de cabinet de Jean-François Copé, a accusé mercredi Nicolas Sarkozy de "se défausser" et de ne pas "assumer" ses responsabilités dans ce système de fausses factures durant sa campagne présidentielle de 2012, dans un entretien à L'Obs. A treize mois de la primaire, l'affaire Bygmalion n'a pas fini de venir polluer cette nouvelle campagne de Nicolas Sarkozy.

E. M. avec AFP et Salhia Brakhlia et Pierre-Antoine Durand (vidéo)