BFMTV

Les petites blagues du maire de Londres sur les ambitions de NKM

Boris Johnson a révélé que NKM allait se "présenter comme présidente de la République".

Boris Johnson a révélé que NKM allait se "présenter comme présidente de la République". - Ben Stansall - AFP

Il est un habitué des bourdes ou des déclarations fracassantes. Généralement, cela ne dépasse pas la Grande-Bretagne, sauf quand Boris Johnson est en France. De passage à Paris, le maire de Londres était l'invité jeudi matin de France Inter, notamment pour parler de la question des migrants en Europe.

Mais interrogé sur sa maîtrise du Français et réciproquement sur les lacunes des politiques français quand il s'agit de parler dans la langue de Shakespeare, Boris Johnson a défendu ses homologues, prenant pour exemple Nathalie Kosciusko-Morizet, qu'il venait de rencontrer dans un couloir de la radio. 

"Présidente de la République"

"Je viens de rencontrer Nathalie Kosciusko-Morizet dans la salle d'attente et elle parle formidablement anglais", débute le maire de Londres avant de lâcher une scoop.

"Elle a dit qu'elle va se présenter comme présidente de la République", lance-t-il.

Face à lui, le journaliste Thomas Legrand semble quelque peu gêné. "Oui mais c'était off, vous venez de griller le off"', s'amuse-t-il. Pas de quoi perturbé, Boris Johnson, qui commence par présenter ses excuses et d'ajouter: "Je vous ai donné un scoop sensationnel". 

Une conclusion un peu précoce pour le journaliste de France Inter qui nuance sur Twitter les propos de NKM.

J.C.