BFMTV

Les Jeunes socialistes comparent Collomb à Le Pen

-

- - Capture BFMTV

Pour les Jeunes socialistes, les propos de Gérard Collomb à Calais sont comparables avec les positions de Marine Le Pen sur l'immigration.

"Collomb Démission": sur Twitter, le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) réclame la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Nous n'avons pas fait barrage à Le Pen pour avoir son discours dans la bouche du ministre de l'Intérieur de Macron", s'offusquent les Jeunes socialistes. 

Vendredi, l'ancien maire de Lyon, en déplacement à Calais, a affirmé ne pas souhaité la construction d'un nouveau centre d'accueil pour les migrants, afin de ne pas créer "de point de fixation qui ferait qu'à long terme on retrouverait 7.000 personnes" installées dans une nouvelle jungle.

Une prise de position qui provoque la colère du mouvement de gauche, pour qui ce discours rejoint celui du Front national -lui même en pleine crise sur ce thème. Dans un montage photo, le MJS met ainsi côte à côte les visages de Marine Le Pen et Gérard Collomb, accompagnés de leurs déclarations respectives: "Il faut renvoyer les migrants, même dans les pays en guerre", déclarait Marine Le Pen en 2014. "Nous ne voulons plus de centre ici car à chaque fois qu'on a construit un centre, il y a eu appel d'air", a déclaré Gérard Collomb vendredi.

"Si ce qui est rapporté des propos de Gérard Collomb à Calais est exact, alors ce ministre est une honte pour la République, a tweeté le président des MJS, Benjamin Lucas.

L'attaque contre le ministre de l'Intérieur semble pensée pour galvaniser les forces de gauche dans la perspective d'une lutte contre le projet de loi gouvernemental visant à inscrire dans le droit ordinaire de nombreuses dispositions de l'état d'urgence. 

Louis Nadau