BFMTV

Le gouvernement "reste clairement opposé" à la légalisation du cannabis

Deux personnes fumant du cannabis. (Illustration)

Deux personnes fumant du cannabis. (Illustration) - FRED DUFOUR / AFP

Matignon rappelle que "les risques" du cannabis "pour la santé humaine" sont avérés et s'oppose ainsi aux économistes du CAE qui proposent sa légalisation.

Recommandée par une note du Conseil d'analyse économique (CAE), l'exécutif réaffirme ce jeudi sa ferme opposition à la légalisation du cannabis. "Le gouvernement reste clairement opposé à la légalisation du cannabis", confirme une source à Matignon auprès de BFMTV.

L'entourage d'Edouard Philippe rappelle que "les risques [du cannabis] pour la santé humaine notamment sur le fonctionnement cérébral sont avérés" et ajoute que "le rapport [du CAE] n’a pas été commandé par le Gouvernement et ses conclusions n’engagent que leurs auteurs."

Monopole public

Le CAE, chargé de conseiller le Premier ministre a rendu une thèse dans laquelle des économistes proposent de "créer un "monopole public de production et de distribution du cannabis" afin de "de lutter contre le crime organisé, de restreindre l'accès aux produits pour les plus jeunes et de développer un secteur économique, créateur d'emplois et de recettes fiscales."

En avril dernier lors d'un déplacement dans la Creuse, le Premier ministre s'était en revanche positionné en faveur d'un débat sur le cannabis thérapeutique:

"Il y a beaucoup de pays qui travaillent là-dessus, beaucoup de pays qui le permettent. Il serait absurde de ne pas se poser la question", avait-il déclaré.
Thomas Soulié