BFMTV

Laurence Chirac, fille aînée de Jacques Chirac, est décédée

Laurence Chirac avec son père alors maire de Paris.

Laurence Chirac avec son père alors maire de Paris. - GEORGES BENDRIHEM / AFP

Laurence Chirac, fille aînée de l'ancien président de la République Jacques Chirac, est décédée à l'âge de 58 ans.

Laurence Chirac, 58 ans, est décédée jeudi après-midi suite à un malaise cardiaque. La fille aînée de Jacques Chirac avait été prise en charge par l'unité des soins intensifs de l'hôpital Necker de Paris. Tombée dans un coma irréversible, elle s'est éteinte malgré les tentatives des médecins pour la réanimer. 

Née le 4 mars 1958, Laurence Chirac est restée toute sa vie dans l'ombre, entourée de près par sa famille en raison de sa maladie. Dès l'âge de 15 ans, on lui diagnostique une anorexie mentale. L'adolescente refuse de s'alimenter et multiplie les rencontres avec des spécialistes. Depuis les années 1990 et plusieurs tentatives de suicide, Laurence Chirac vivait à l'abri de la médiatisation, en Corrèze. 

A son sujet, Jacques Chirac avait raconté que c'était le "drame de sa vie". En 2009, dans le premier tome de ses Mémoires, Jacques Chirac avait expliqué que la maladie de Laurence avait compté dans sa décision de "proposer à (sa) fille cadette, Claude, d'intégrer (son) équipe de communication". Quelques années plus tôt, Bernadette Chirac avait évoqué dans le magazine "Ombre et Lumière" sur France 3 la "souffrance" de sa fille aînée et "la très grande solitude des familles" face à la maladie.

En retrait toute sa vie de la sphère médiatique, Laurence Chirac était apparue à l’occasion des 80 ans de Jacques Chirac, en novembre 2012. Elle était alors présente dans un reportage photo de Paris Match, en compagnie du reste de la famille. 

dossier :

Jacques Chirac

P.A.