BFMTV

"Laissez les outrances aux autres": Castex remobilise la Macronie et appelle à "l'unité" avant 2022

Le Premier ministre Jean Castex, le 11 août 2021 à Leucate

Le Premier ministre Jean Castex, le 11 août 2021 à Leucate - Frederic Scheiber © 2019 AFP

Le Premier ministre s'est adressé, ce mardi soir, aux parlementaires de la majorité réunis à Matignon, à moins de sept mois de l'élection présidentielle.

À Matignon, le discours aux troupes. Jean Castex s'est adressé ce mardi soir aux parlementaires de la majorité à l'occasion de cette rentrée politique, la dernière du quinquennat d'Emmanuel Macron et alors que l'élection présidentielle approche à grand pas.

Tandis que des potentielles candidatures se confirment et que des primaires s'organisent, le chef du gouvernement a tenu à sonner la mobilisation et l'unité au sein de sa famille politique.

"Je crois qu'il y a une seule manière de mener le navire à bon port: continuer à faire ce que nous avons fait", a déclaré le chef de gouvernement à la majorité parlementaire, selon des propos rapportés à BFMTV par des participants à cette réunion. "Moi qui suis un homme de rugby, je vous le dis: il faut rester unis et groupés. Pas plus, pas moins".

"Portez le bilan de ce quinquennat"

Jean Castex assure toutefois n'avoir "jamais demandé de gommer les aspérités, les différences" parmi les parlementaires de LaREM, tout en affirmant que "la force de cette majorité, c'est qu'elle est loyale".

"Continuons à vivre dans l'unité. Il faut de l'ordre et de la discipline. Toute erreur ou tout manquement à ses obligations sera observée à la loupe et grossie démesurément", a également soutenu le Premier ministre devant les élus macronistes, "laissez les outrances aux autres, parlez au cœur de nos concitoyens, portez le bilan de ce quinquennat. Il faut que la confiance se voit, que ça transpire. Avec cette volonté de faire bouger les lignes, de ne pas être dans la conformité".

Le locataire de Matignon a enfin appelé les siens à se raccrocher "à des choses simples" afin de tendre à un seul objectif en vue de 2022: "gagner".

Elisa Bertholomey et Hugues Garnier