BFMTV

La Shoah en CM2 : Polémique sur la proposition de Sarkozy

BFMTV
Nicolas Sarkozy veut confier la mémoire de la Shoah aux élèves de CM2. Une idée qui fait bondir syndicats, historiens, enseignants, parents...

L'école primaire sera LA priorité de la politique éducative de Nicolas Sarkozy. Alors que le président de la République le confirme en visitant ce vendredi 15 février, une école primaire en Dordogne, la polémique autour de son idée de confier à chaque élève de CM2 la mémoire d'un enfant victime de la Shoah, ne faiblit pas. Pour la rentrée scolaire prochaine, chaque enfant des classes de CM2 devra connaître le nom, le prénom et l'histoire d'un des 11 000 enfants déportés de France, victimes de la Shoah. La proposition de Nicolas Sarkozy essuie de nombreuses critiques.

Tollé chez les syndicats de l'enseignement qui dénoncent une intrusion de la politique dans le pédagogique. De nombreux psychiatres, eux, mettent en garde sur l'impact psychologique sur les enfants. Et une partie de la classe politique s’insurge aussi face à cette initiative.

Professeur d'Histoire et mère d’un enfant qui sera en CM2 à à la rentrée prochaine, Guillemette est doublement concernée et consternée par cette mesure. Celle-ci pourrait « entraîner un certain déséquilibre » selon elle. Vraiment inquiète, elle proteste : « Il y a un temps pour tout. Un enfant peut entendre mais n’a pas à porter certaines choses ; il est important de préserver leur enfance ».

La rédaction