BFMTV

La robe dans laquelle Cécile Duflot avait été sifflée à l'Assemblée bientôt exposée au musée

Cécile Duflot à l'Assemblée nationale, le 17 juillet 2012.

Cécile Duflot à l'Assemblée nationale, le 17 juillet 2012. - Bertrand Guay - AFP

La scène, survenue en juillet 2012, avait beaucoup fait réagir les réseaux sociaux: Cécile Duflot avait été sifflée par des députés UMP à l'Assemblée nationale, en pleine séance de questions au gouvernement. La raison de ces huées? Parce que l'écologiste, qui était alors ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, avait fait le choix de porter une robe.

Rien de très osé pourtant: il s'agissait simplement d'une robe portefeuille blanche, décorée de motifs floraux bleux. L'incident avait créé la polémique sur Twitter, les internautes y voyant vu le machisme de certains élus "restés au XIXe siècle".

Le vêtement va bientôt connaître une nouvelle vie: la robe à fleurs va être exposée au Musée des arts décoratifs, dans le cadre de l’exposition Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale, du 1er décembre au 23 avril. Elle figurera parmi plus de 400 vêtements, accessoires, portraits, ou objets de scandales, du XIVe siècle à nos jours. 

V.R.