BFMTV

Pour les municipales, LaREM n'investira pas de candidats partout

Emmanuel Macron, en octobre 2017.

Emmanuel Macron, en octobre 2017. - Ludovic Marin - AFP

Pour les prochaines élections municipales, dans deux ans, le parti d'Emmanuel Macron devrait miser sur les alliances locales.

Pour les municipales de 2020, La République en Marche (LaREM) compte développer une stratégie dépassant les clivages politiques. Le Parisien rapporte ce lundi que le parti présidentiel n'a pas l'intention de présenter des listes partout. Et dans ces localités où elle n'aura pas de candidat, LaRem soutiendra des maires dont elle juge le bilan positif. 

"On aura vocation à être présents partout mais pas têtes de liste partout", avait ainsi expliqué un ministre à l'AFP, il y a quelques jours. Une stratégie qui permettra au parti de se trouver de nouveaux alliés au niveau local, et ainsi d'y développer son ancrage.

Des listes transpartisanes pour les européennes

Quant aux européennes de 2019, pour lesquelles Emmanuel Macron souhaiterait réitérer son succès de 2017, LaREM ne veut pas miser sur les accords d'appareils mais compte former une vaste liste pro-Europe et transpartisane.

"On va créer une plateforme et qui y adhère nous rejoint", résume ainsi un proche d'Emmanuel Macron, cité par Le Parisien.

A.S.