Jean-Michel Blanquer visite une école élémentaire à Toulouse, le 24 novembre 2017
 

Invité dimanche dans l'émission Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a expliqué qu'il "ne fallait pas obliger tout le monde à porter l'uniforme" mais "permettre aux établissements qui le veulent de le développer".

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    Au collège en Angleterre, en primaire et au collège aux antilles.. En Asie. Ben oui, l’uniforme peut développer l’esprit d’appartenance qui manque cruellement aujourd’hui. Dictée quotidienne : bravo !c’est comme çà qu’on apprend l’orthographe et la grammaire. Chanter ensemble : bravo ! Portable interdit en classe en primaire et au collège ! bravo !

    On y avait pensé, Blanquer a osé : bravo ! Maintenir... il va falloir assurer !

    jps13190
    jps13190      (réponse à vanda100)

    VIVE LA LIBERTÉ DISENT LES CORÉENS DU NORD QUI EUX AUSSI PORTENT L UNIFORME ET SONT PRIVES DE TÉLÉPHONE !! A QUAND LE BRUIT DE BOTTES ??

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    L'uniforme pourquoi pas, ça permet de limiter la discrimination lié à la classe sociale. Cependant, j'aimerais plutôt que Blanquer se penche sur le problème lié au contenu des cartables. Bien que la conception de ces derniers a évoluée (équipé de roulette) leur contenu reste conséquent et de ce fait l'élève doit fournir selon son âge, un effort inadapté. Suivant le chemin parcouru, il devra porter ou tirer ce lourd contenu, se qui provoquera plus tard des problèmes de santé non négligeable. Ce point me semble aussi important si ce n'est plus que l'uniforme.

    SuperPlus
    SuperPlus      (réponse à ♥ de France)

    N’importe quoi ! Ces chers élèves pourraient commencer par laisser à la maison portables, tablettes et autres choses inutiles… et aussi regarder leur emploi du temps pour n’emporter avec eux que ce dont ils ont besoin… N’importe quoi ! Ces chers élèves pourraient commencer par laisser à la maison portables, tablettes et autres choses inutiles… et aussi regarder leur emploi du temps pour n’emporter avec eux que ce dont ils ont besoin…

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à SuperPlus)

    Avez-vous des gosses ? L'un des miens, âgé de 9 ans n'a ni portable (je suis contre), ni tablette mais un énorme cartable que je m'efforce de porter sur les 800 mètres menant à l'école pour le préserver. Une fois sur place , il doit se taper la cour d'école en terre (hummm, les roulettes) puis 2 étages d'escalier. Laisser certains classeurs ou livre en classe n'est pas une mauvaise idée (surtout quand les devoirs concernent que 2 ou 3 photocopies) mais comment la mettre en application quand les salles de classe sont dépourvues de rangement et équipées de simple table moderne au lieu de pupitres ? Cet exemple n'est pas un cas isolé, tout les autres élèves de son école sont dans la même configuration, alors ? Tout ce que je sais, c'est que les problèmes de santé qu'il aura dans l'avenir, vous aussi indirectement, vous contribuerez à rembourser !
    Cartable trop chargé, c'était le cas durant mon enfance et la seule évolution sont des roulettes depuis plus de trente ans, bravo !

Votre réponse
Postez un commentaire