BFMTV

Hollande au Stade de France: "Nous ne devons rien céder"

François Hollande était présent ce samedi à l'ouverture du tournoi des Six nations, la première compétition organisée au Stade de France depuis les attentats.

Le Stade de France accueille ce samedi sa première compétition depuis les attentats du 13 novembre, l'ouverture du tournoi des Six nations. François Hollande était présent en tribune pour ce match France-Italie.

"J’étais là le 13 novembre, je voulais revenir pour le premier événement sportif", a déclaré le président de la République. "La vie doit continuer, nous ne devons rien céder, a-t-il poursuivi.

"Nous devons être encore plus rigoureux"

Le Stade de France doit accueillir cet été l'Euro de football. 

"Nous avons voulu organiser l'Euro 2016, nous en avons toutes les capacités", a assuré le président de la République précisant que "nous devons être encore plus rigoureux sur le plan de la sécurité.

Le 13 novembre, trois kamikazes s'étaient fait exploser aux abords du Stade de France, causant la mort d'une personne. Ce soir-là, François Hollande assistait au match France-Allemagne. C'est depuis le PC sécurité du stade qu'il avait été informé des événements en train de se produire. Pour ne pas provoquer de mouvement de panique, il avait alors été décidé de ne pas évacuer le Stade de France et de laisser le match se poursuivre. 
C. B