BFMTV

Valls sur une interdiction du voile à l'université: "Personne ne doit se sentir oppressé par la laïcité"

Manuel Valls le 9 août au micro de BFMTV, dans le sud de la France.

Manuel Valls le 9 août au micro de BFMTV, dans le sud de la France. - -

Le ministre de l'Intérieur est revenu ce vendredi sur le problème du port du voile islamique à l'université. Il a prôné le "consensus" et rejeté toute "précipitation".

"Je suis un partisan d'une laïcité qui nous permette de vivre ensemble. Personne ne doit se sentir oppressé par la laïcité", a déclaré vendredi Manuel Valls, en marge d'un déplacement dans les Alpes-Maritimes pour inspecter un dispositif de lutte contre les feux de forêts.

Il revenait pas ces mots sur la question du port du voile islamique à l'université, dont selon un sondage Ifop pour Le Figaro, 78% des Français ne veulent pas. Manuel Valls avait qualifié de "digne d'intérêt" la proposition du HCI (Haut Conseil à l'Intégration) d'interdire les signes religieux dans les facs.

Sans revenir sur ses déclarations, le ministre de l'Intérieur a précisé qu'il "faut prendre le temps" et "rechercher le consensus" et qu'"en agissant dans la précipitation, on risque de stigmatiser".

David Namias