BFMTV

Valls condamne les "évènements inacceptables" d'Amiens

BFMTV
En déplacement à Pierrefeu-du-Var, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a condamné mardi les "évènements inacceptables" survenus dans la nuit à Amiens. Une centaine de jeunes s'en sont violemment pris aux forces de l'ordre, endommageant des bâtiments publics.

"Ce sont des événements inacceptables" a déclaré devant la presse le ministre de l'Intérieur qui accompagnait le président François Hollande à Pierrefeu-du-Var où tous deux rendaient hommage à deux femmes gendarmes tuées par balles le 17 juin.

"On s'attaque à des policiers avec des armes à feu, on brûle des équipements publics qui sont indispensables aux populations de ces quartiers populaires, on fait peur à des gens", a encore souligné Manuel Valls, avant d'insister: "La République et l'Etat de droit ne peuvent pas l'accepter".

Le ministre a confirmé qu'il se rendait immédiatement à Amiens

Le ministre a confirmé qu'il se rendait immédiatement à Amiens "à la demande du président et du Premier ministre pour soutenir les forces de l'ordre, les élus locaux, rassurer les populations et leur dire que nous ferons tout pour que cela ne se reproduise pas".

"Les moyens en matière de forces de l'ordre sont évidemment mis à disposition du préfet pour que l'ordre républicain soit ramené", a-t-il poursuivi.