BFMTV

Transition énergétique: Royal espère "une révolution dans l'art de bâtir"

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal sur le plateau de BFMTV-RMC, le 30 juilet 2014.

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal sur le plateau de BFMTV-RMC, le 30 juilet 2014. - -

La ministre de l'Ecologie présente mercredi son projet de loi sur la transition énergétique mercredi en Conseil des ministres. Transition énergétique, polémique sur son veto au projet d'autoroute A 831, tarifs de l'électricité... Tout ce qu'il faut retenir de l'interview de Ségolène Royal.

Rendre la France plus économe en énergie, moins dépendante des énergies fossiles et du nucléaire et moins polluante... Voilà les objectifs affichés du projet de loi sur la transition énergétique, présenté mercredi en Conseil des ministres par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal. Avant, la ministre est l'invitée de BFMTV-RMC. Transition énergétique, polémique sur son veto au projet d'autoroute A 831, tarifs de l'électricité... Tout ce qu'il faut retenir de l'interview de Ségolène Royal.

#Transition énergétique: "c'est parti!"

"Cette loi va donner à tout le monde les moyens d'engager la transition énergétique. Cette loi projette la France vers le futur, elle fixe un cadre", s'est réjouie Ségolène Royal, estimant que le vaste chantier de cette transition, "c'est parti!". Et de défendre son grand chantier de rénovation thermique. "C'est une révolution dans l'art de bâtir, de rénover", a-t-elle poursuivi. Les chantiers de rénovation thermique vont permettre à la France de "sortir de la crise".

Quid des gens qui sont en situation de précarité énergétique? Un chèque-énergie est à l'étude, même si "son montant n'est pas encore fixé", a reconnu la ministre.

#Nuclaire: "les anciennes centrales devront fermer"

"Aujourd'hui, il faut baisser la part du nucléaire. Mon objectif n'est pas d'opposer les énergies les unes aux atres. Je veux une loi d'équilibre et qui soit dans l'ingérêt général de notre pays", a poursuivi Ségolène Royal, refusant de condamner l'énergie nucléaire, qui a "apporté un socle de sécurité de production". Alors, comment sortir peu à peu du nucléaire? "Quand de nouvelles centrales vont ouvrir, les anciennes centrales, les plus chères, devront fermer", a jugé la ministre de l'Ecologie.

#Pas de hausse des prix de l'électricité au 1er août

"Les Français ne paieront pas les 5% d'augmentation d'électricité au 1er août", s'est de nouveau engagée Ségolène Royal. Une promesse qu'elle avait déjà formulé mi-juin, sur BFMTV, avant que le Premier ministre Manuel Valls annonce que la hausse aurait bien lieu, mais à l'automne.

#Polémique sur l'autoroute A831

Empêtrées depuis plusieurs jours dans une polémique après son veto au projet d'autoroute A831, Ségolène Royal, qui a jugé lundi les attaques dont elle était la cible "misogynes et brutales", a expliqué sa démarche. "Je préfère aménager la route nationale qui existe", a-t-elle plaidé. Une façon selon elle de "préserver" et "protéger les espaces remarquables" du Marais poitevin.

Sandrine Cochard