BFMTV

Témoin clé dans les attentats de Paris: "Nous faisons ce qu'il faut", assure Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur assure "tout faire" pour protéger la jeune femme, qui témoigne sur RMC et BFMTV de son sentiment d'abandon par l'Etat.

Au lendemain des attentats de Paris et Saint-Denis, Sonia a aidé la police à localiser Abdelhamid Abaaoud. Aujourd'hui, la jeune femme, témoin décisif, fait part sur RMC de son sentiment d'abandon par l'Etat.

Des accusations que Bernard Cazeneuve ne souhaite pas commenter directement: sur Europe 1 jeudi, le ministre de l'Intérieur affirme avoir "une responsabilité, celle de ne pas exposer la vie de cette personne".

"Je sais ce que je fais. J'estime que nous faisons ce qu'il faut dans un contexte extrêmement compliqué. La meilleure manière de la protéger, c'est d'agir et de se taire", affirme le ministre.

Bernard Cazeneuve ajoute que "ceux qui diffusent cela font du bruit". "Nous avons été professionnels du début à la fin", lui répond Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV.

Le Pen veut "un vrai programme de protection"

Du côté des responsables politiques, Marine Le Pen, présidente du Front national, a réagi jeudi matin. Sur Twitter, elle réclame "un vrai programme de protection des témoins en France".

A. K.