BFMTV

Taxe Google : Filippetti fixe un ultimatum en janvier

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication - -

"Aujourd’hui il y a une médiation faite avec Google. Si aucun accord n’est trouvé, nous déposerons un projet de loi", a prévenu Aurélie Filippetti vendredi matin sur BFMTV et RMC.

Le gouvernement a confié à Marc Schwartz une médiation pour parvenir à un accord entre Google et les éditeurs concernant leur rétribution quand le géant américain de l'Internet utilise leur contenus. Mais dans tous les cas de figure, un accord devra être trouvé d'ici janvier, sinon le gouvernement légiferera, a prévenu Aurélie Filippetti, vendredi matin sur BFMTV et RMC.

"Aujourd’hui il y a une médiation faite avec Google. Si aucun accord n’est trouvé, nous déposerons un projet de loi. Et le délai est très court : c'est la fin du mois de janvier", a ainsi mis en garde la ministre de la Culture.

"Nous avons une solution qui est la création d’un droit voisin, qui est comme un droit d’auteur, pour les éditeurs de presse", a-t-elle également précisé.

Jeudi, la Fédération française des agences de presse (FFAP), qui regroupe 115 agences d'information, texte, photo et vidéo, a écrit au Premier ministre et aux ministres de la Culture et de l'Economie numérique pour être associée à cette médiation sur le litige opposant Google aux éditeurs de presse.