BFMTV

"Sortir de l'Etat de droit": le lapsus de Gérard Collomb

Gérard Collomb mardi soir devant la Commission des lois de l'Assemblée.

Gérard Collomb mardi soir devant la Commission des lois de l'Assemblée. - Capture YouTube

Alors qu'il défendait mardi soir devant la Commission des Lois de l'Assemblée son projet de loi antiterroriste, Gérard Collomb a fait sourire les députés. Le ministre de l'Intérieur a voulu évoquer la sortie de l'état d'urgence, question qui fait débat après sa sixième prolongation et son inscription future dans le droit commun.

Sauf que sa langue a fourché: au lieu de parler de "sortie de l'état d'urgence", le ministre a évoqué la "sortie de l'Etat de droit". Un lapsus gênant, alors que le gouvernement est accusé de vouloir réduire les libertés publiques au profit de la sécurité.

Ce n'est pas le premier lapsus que commet Gérard Collomb. Le 3 mai dernier, il avait vanté sur LCI le patriotisme "d'Emmanuel Le Pen", en voulant évoquer Emmanuel Macron.

A. K.