BFMTV

Ségolène Royal "efface" la hausse des tarifs EDF prévue en août

Ségolène Royal sur le plateau de BFMTV, le 19 juin 2014.

Ségolène Royal sur le plateau de BFMTV, le 19 juin 2014. - -

Invitée de BFMTV et RMC jeudi matin, la ministre a préféré botter en touche, renvoyant à Frédéric Cuvillier le soin de gérer le bras de fer entre les cheminots et le gouvernement.

Mutique sur le dossier de la réforme ferroviaire, qui dépend pourtant de son ministère, Ségolène Royal a répondu par une pirouette, jeudi matin sur BFMTV et RMC, sur le mouvement des cheminots entré jeudi dans son 9e jour de grève.

"J'ai chargé le secrétaire d'Etat aux transports Frédéric Cuvillier de ce dossier. C'est sa responsabilité de conduire ça au sein du gouvernement. Moins il y a d'interférences, plus les choses sont claires lui permettent de mener les discussions", s'est-elle bornée à répondre, concédant toutefois "une grève très pénible pour les usagers. Il faut que ça cesse." Et de rappeler que les discussions continuaient.

49.3 sur le pacte de responsabilité?

Puis, interrogée sur un possible recours à l'atricle 49.3 par le gouvernement pour passer outre le Parlement au sujet du pacte de responsabilité, Ségolène Royal a prôné la voie du dialogue et de la démocratie. "Ce n'est pas de ma responsabilité, c'est de la responsabilité du gouvernement. Il vaut mieux le débat, nous sommes en démocratie. Mais à un moment il faut être au service des Français. On verra. Je ne suis pas quelqu'un qui anticipe l'échec", a-t-elle répondu.

Pas de hausse des tarifs EDF en août

Enfin, la ministre s'est engagée à ce que les tarifs EDF n'augmentent pas le 1er août prochain. "Les tarifs n'augmenteront pas en août prochain. J'efface la hausse de 5% des tarifs" qui avait été prévue, a-t-elle annoncé sur BFMTV.

S. C.