BFMTV

Réforme de la Défense : la grande désorganisation

BFMTV

Une désorganisation généralisée, voilà ce que conclut le rapport des sénateurs sur la mise en place de la réforme de la Défense en 2009. Un regroupement des personnels et des moyens techniques et administratifs qui engendre des situations aberrantes.

Une réorganisation qui fait de l’armée un mauvais payeur. Les délais de règlement se rallongent, 18.000 factures doivent être payées aux fournisseurs. 30.000 militaires ou civils, ont par ailleurs été déplacées ou ont changé de supérieurs. Initialement, La réforme devait permettre d’économiser plus de 6 milliards et demi d’euros d’ici 2014. Un objectif de plus en plus incertain. Cette restructuration coûte plus cher que prévu. Le coût d’entretien des infrastructures a également été sous-évalué selon les sénateurs. Malgré ces bouleversements, l’armée française reste performante. De l’Afghanistan à la Libye, les hommes et l’armement ont été à la hauteur des missions à l’étranger. Les sénateurs recommandent de ne pas modifier la réforme, juste prendre le temps de la consolider.