BFMTV

Marseille: Ayrault annonce "plus de 3 milliards d'euros" pour les transports

Jean-Marc Ayrault a annoncé son plan d'action pour Marseille.

Jean-Marc Ayrault a annoncé son plan d'action pour Marseille. - -

Le Premier ministre a présenté ce vendredi à Marseille un plan d'envergure pour la ville, qui réunit transports, sécurité et emploi. Il est aussi venu porter son soutien au candidat socialiste Patrick Mennucci.

"Rénovation urbaine, école, emploi des jeunes, sécurité, propreté, transports". Pour Marseille, Jean-Marc Ayrault voit grand. Dans la seconde ville de France, le Premier ministre a détaillé ce vendredi un plan d'aide de plusieurs milliards d'euros. "Le plus grand effort jamais effectué pour une ville française", a souligné Patrick Mennucci, le candidat socialiste pour les municipales de mars.

> Une nouvelle gare souterraine

Côté transports, le chef du gouvernement a annoncé "plus de 3 milliards d'euros" d'investissements. Cet effort financier vise principalement à faire évoluer la gare Saint-Charles, actuellement trop encombrée, vers une gare souterraine et traversante. Les nouvelles infrastructures devraient en outre permettre de doubler la ligne TER Marseille-Aix-en-Provence.

Un coût qui pourrait "encore s'accroître", a précisé Jean-Marc Ayrault, "lorsque l'agglomération se sera dotée d'une métropole et d'une approche globale et organisée des déplacements urbains". L'Etat devrait notamment soutenir "la prolongation du métro" afin de désenclaver les quartier Nord de Marseille.

> Vers la création d'une métropole Marseille-Aix

Ces investissements s'inscrivent dans le cadre du projet de métropole Aix-Marseille, qui doit être effective en 2016. Celui-ci prévoit la création d'une nouvelle entité qui se substituera aux six intercommunalités existantes. La métropole "bénéficiera d'une dotation d'intercommunalité de la part de l'Etat d'un montant de 50 millions d'euros", a promis Jean-Marc Ayrault.

Il a également "pris l'engagement" que "l'harmonisation" des impôts locaux, "étalés sur 2012 mois", "serait insensible" pour les ménages.

> Quatre-vingt policiers supplémentaires

En matière de sécurité, Jean-Marc Ayrault a annoncé l'arrivée de "80 agents policiers supplémentaires" au début de l'année 2014. Il a ainsi confirmé un renfort évoqué en septembre par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

En tout, "407 postes de policiers et de gendarmes supplémentaires ont été affectés à Marseille pour la police judiciaire et pour la sécurité publique", a indiqué le Premier ministre.

> Renforcement du personnel et des permanences Pôle Emploi

Pour l'emploi, 53 agents supplémentaires de Pôle Emploi vont être affectés, notamment dans les quartiers Nord, et 500 emplois d'avenir supplémentaires créés. Dans les quartiers populaires, de nouvelles permanences Pôle emploi vont être créés au sein des centres sociaux.

> Places en crèche et créations de postes en maternelle

Concernant la vie des quartiers, 2 millions d'euros supplémentaires doivent être déboursés pour l'année 2014. Un nouveau Plan national de rénovation urbaine doit en outre requalifier en priorité deux quartiers Nord, la Castellane et Bel-Air.

Mille places de crèche et huit nouvelles classes en petites sections de maternelles doivent être créées, dont cinq dans les quartiers Nord. 1,4 million d'euros doivent en outre être alloués pour financer les activités sportives et l'accès aux équipements dans les quartiers.

> Un soutien à Mennucci

Outre ces annonces, Jean-Marc Ayrault est venu adouber Patrick Mennucci, challenger du maire actuel, l'UMP Jean-Claude Gaudin. Arrivé sur place dès jeudi, le Premier ministre a déjà dîné avec le candidat PS, parmi d'autres élus locaux. Et en privé, de nombreux socialistes soulignent qu'une victoire du PS à Marseille permettrait de masquer d'éventuelles défaites ailleurs.

M. T. avec AFP