BFMTV
Gouvernement

Mariage homo : Christiane Taubira, l'avènement d'une ministre

-

- - -

La Garde des Sceaux qui a la lourde tâche de porter le projet de loi sur le mariage pour tous, a su s'imposer par son attitude face à la critique.

"Elle s'inscrira dans la lignée des grands Gardes des Sceaux. Comme Simone Veil et Robert Badinter." L'éloge est signé du député PS Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois. Pourtant, il y a quelques mois, personne ne pariait sur Christiane Taubira.

Décriée, huée, attaquée depuis des mois à l’Assemblée nationale, la ministre de la Justice est une cible de choix pour l'opposition, et plus encore depuis qu'elle a eu la lourde tâche de porter le projet de loi sur "le mariage pour tous".

Pourtant, jamais elle n'a cédé à la pression et aux intimidations, et son attitude a, petit à petit, forcé le respect de toute la classe politique, droite incluse. "Elle n'est pas insultante ni méprisante. Et en commission, elle n'a jamais esquivé les questions", reconnaît le député UMP Hervé Mariton, chef de file des opposants au mariage pour tous.

"Une telle force qui se dégage"

Aux premières loges des débats à l'Assemblée, le président Claude Bartolone a eu tout loisir d'analyser le côte fascinant de la ministre. "Elle donne une impression de fragilité, mais dès qu'elle se met à parler se dégage une telle force, que ce doit être très déstabilisant pour ceux qui essaient de la secouer !", sourit-il.

En attendant, Christiane Taubira devra rester concentrée. Sur le mariage pour tous, il lui reste encore 10 jours et 10 nuits avant la fin des débats.