BFMTV

Manuel Valls: "François Hollande s'est hissé au niveau de l'histoire"

Le Premier ministre a salué sur BFMTV le travail de François Hollande et Angela Merkel, quelques heures après qu'un accord a été trouvé pour maintenir la Grèce dans la zone euro.

Invité de BFMTV lundi, quelques heures à peine après qu'un accord européen a été trouvé sur la Grèce, Manuel Valls estime qu'il s'agit d'"une victoire pour l'Europe". "Les Grecs auraient subi un choc économique et social terrible" en cas de sortie de la zone euro, et "cela aurait été un premier échec profond pour la construction européenne".

Pour lui, "François Hollande s'est hissé au niveau de l'histoire" lors des négociations visant à maintenir la Grèce dans la zone euro, grâce à "une méthode très intelligente et très fine". "La position de la France a été constante: faire en sorte que la Grèce reste dans la zone euro", rappelle-t-il. Michel Sapin, qui a lui aussi oeuvré dans les négociations, est également remercié par le Premier ministre.

"Le couple franco-allemand est indestructible"

Manuel Valls salue également le travail réalisé en coopération avec Angela Merkel, chancelière allemande. "Le couple franco-allemand est indestructible, même dans les moments de tension, lorsque les opinions publiques peuvent diverger", rappelle-t-il. "Nous avons besoin de la stabilité de ces deux grandes économies. Nous travaillons ensemble, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de différences, mais le plus important c'est qu'il y ait un équilibre entre la France et l'Allemagne".

Et d'avertir: "j'entends des mots terribles sur l'Allemagne, il faut faire attention. L'Allemagne est une démocratie, c'est notre partenaire". Référence aux propos tenus dimanche par Jean-Luc Mélenchon: l'eurodéputé du Front de gauche a estimé que "pour la troisième fois, un gouvernement allemand est en train de détruire l'Europe".

A. K.