BFMTV

Les cendres du général Bigeard transférées à Fréjus

Les cendres du général ont été transférées, au milieu de ses soldats.

Les cendres du général ont été transférées, au milieu de ses soldats. - -

Les cendres du général Bigeard ont été transférées mardi "au milieu de ses soldats" au mémorial des Guerres d'Indochine de Fréjus (Var), deux ans après la mort de celui qui symbolise toutes les guerres coloniales de la France.

Fin de parcours pour le général Bigeard. Ses cendres ont été transférées mardi "au milieu de ses soldats" au mémorial des Guerres d'Indochine de Fréjus (Var), deux ans après sa mort.

Un final en grande pompe militaire pour Bigeard, dernière grande figure de l'armée française, général devenu ministre, puis député, décédé le 18 juin 2010 à l'âge de 94 ans.

Pas moins de deux ministres, Jean-Yves Le Drian et Kader Arif, et d'un ancien chef de l'Etat, Valéry Giscard d'Estaing, étaient présents pour cette cérémonie sous le soleil, en dépit des polémiques suscitées par l'hommage à Bigeard.

"Une page importante de notre histoire se tourne"

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a d'abord retracé son parcours, de la Résistance à la présidence de la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, devant le portrait du général bardé de médailles, sa Grand'Croix de la Légion d'honneur et son képi.

"Avec lui, une page importante de notre histoire se tourne", a-t-il affirmé, en soulignant "les valeurs de courage, de dévouement et de grandeur qu'il avait faites siennes".

A l'issue de la cérémonie, Marie-France Bigeard, la fille du général, a remercié le ministre socialiste, qui s'est impliqué pour que soit trouvée une issue à un situation bloquée depuis plusieurs mois.

Fin 2011, le précédent gouvernement avait en effet annoncé le transfert des cendres de Bigeard aux Invalides, provoquant de vives réactions de personnalités de gauche opposées à tout hommage officiel en raison de son rôle controversé durant la guerre d'Algérie. Et rien n'avait été entrepris depuis.