BFMTV

Le Drian: "Il n'y a plus de contentieux" à propos des Mistral

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense - Alain Jocard - AFP

La France et la Russie sont finalement parvenues à un accord sur l'épineux dossier des navires Mistral, dont la livraison avait été suspendue sine die en raison de la crise ukrainienne. Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a expliqué ce jeudi sur RTL que les discussions menées entre Vladimir Poutine et François Hollande "font cesser le contentieux".

"Il n'y a plus de contentieux", a tenu à répéter Jean-Yves Le Drian.

"Il n'était pas souhaitable d'ajouter du risque à la menace et de livrer ces deux bateaux", a expliqué le ministre.

D'autres pays intéressés

Selon le ministre, qui s'est voulu rassurant, "il y aura, j'en suis convaincu, d'autres acquéreurs", et "un certain nombre de pays ont fait connaitre leur intérêt". En attendant, comme il l'a rappelé, "les bateaux sont désormais en pleine propriété de la France". 

Le contrat entre les deux pays avait été signé en 2011 pour 1,2 milliards d'euros. "Je n'ai pas à juger les raisons qui avaient amené cette vente, en tout cas nous étions dans une autre époque" a développé Jean-Yves Le Drian tout en promettant que "le remboursement sera inférieur" à cette somme.
A. D.