BFMTV

Imposture du 11 janvier: Manuel Valls répond à Emmanuel Todd

-

- - Thomas Samson - AFP

Manuel Valls a répondu à Emmanuel Todd dans une tribune publiée dans Le Monde, affirmant que "la France du 11 janvier n'est pas une imposture".

"Certains voudraient tirer un trait sur le 11 janvier, le remiser, minimiser la portée d'une mobilisation sans précédent (...). Il a fait marcher ensemble, dans nos rues, plus de quatre millions de personnes. Contrairement à ce que l'on voudrait nous faire croire, ce fut bien un mouvement spontané, populaire, venu des citoyens eux-mêmes", écrit notamment le Premier ministre.

"Le peuple français, dès le 7 janvier au soir, s'est dressé".

Emmanuel Todd publie ce jeudi 7 mai "Qui est Charlie? Sociologie d'une crise religieuse" dans lequel il dénonce la manifestation, parlant de "pure et simple imposture".

"Relever l'optimisme"

Manuel Valls appelle notamment à refuser les amalgames sur cette manifestation, dénonçant l'idée d'une "manifestation contre l'islam". Il a également appelé à défendre "l'optimisme" au sein de la population française.

"Je réponds ici à Emmanuel Todd, mais je ne réponds pas qu'à lui. Le plus inquiétant dans ses thèses, c'est qu'elles participent d'un cynisme ambiant, (...) d'un abandon en rase campagne de la part d'intellectuels qui ne croient plus en la France".

"J'aimerais que plus de voix s'élèvent pour défendre notre pays, pour relever l'étendard de l'optimisme".

Emmanuel Todd répondra au Premier ministre chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC demain à 8H35 en direct.

S.V.