BFMTV

Coronavirus: le porte-avions Charles-de-Gaulle rentre au port plus tôt que prévu

Le porte-avions Charles de Gaulle dans le port de Brest (Finistère), le 13 mars 2020.

Le porte-avions Charles de Gaulle dans le port de Brest (Finistère), le 13 mars 2020. - FRED TANNEAU / AFP

Le porte-avions Charles-de-Gauche rentre à son port d'attache après que plusieurs cas de Covid-19 ont été constatés à son bord.

Le porte-avions Charles de Gaulle et son escorte navale regagnent leurs ports d'attache. Le ministère des Armées l'annonce ce samedi, quelques jours après avoir diagnostiqué plusieurs cas de Covid-19 à son bord. Après trois mois d'opérations, le Charles-de-Gaulle rentrera donc ce dimanche dans l'après-midi. 

"Plusieurs dizaines de cas de Covid-19 au sein du porte-avions et de son escorte justifient des mesures particulières au retour des marins en métropole", explique le ministère des Armées dans un communiqué. "Tous les marins du porte-avions Charles de Gaulle, du Groupe Aérien Embarqué et de la frégate Chevalier Paul accompliront une période de quatorzaine dans des enceintes militaires avant de rejoindre leurs foyers", précise la Défense. 

Vendredi, le ministère des Armées confirmait l'apparition de 50 cas suspects et l'envoi d'une équipe du Service de santé des armées (SSA) à bord du bâtiment nucléaire, après la réalisation de 66 tests. Le porte-avions devait rentrer dans une dizaine de jours, mais va écourter sa mission, désormais terminée, pour faire route vers Toulon.

La question de l'origine de la contamination reste inconnue. Le navire, n'a pas été en contact avec un élément extérieur depuis une escale à Brest du 13 au 15 mars, soit le weekend du premier tour des élections municipales. Trois semaines se sont donc écoulées entre l'escale et l'identification des premiers cas, ce qui interroge sur la période de 14 jours habituellement évoquée par les scientifiques comme seuil de contamination. 

Le Charles-de-Gaulle est le second porte-avions contaminé officiellement dans le monde, après le porte-avions américain USS Theodore Roosevelt, dans le Pacifique. 

Ivan Valerio