BFMTV

Contrôle au faciès: Manuel Valls dément être à l'origine du pourvoi en cassation de l'Etat

BFMTV

Manuel Valls a démenti mardi être intervenu dans la décision de l'Etat de se pourvoir en Cassation après des condamnations pour des contrôles de police jugés discriminatoires, affirmant que la décision a été prise "par le parquet".

Le Premier ministre, interrogé lors d'une émission spéciale organisée par le Bondy Blog, RFI, France 24 et Libération pour le 10e anniversaire des émeutes urbaines de 2005, était interrogé sur son éventuel isolement au gouvernement sur cette décision.

"Comment pouvez-vous dire une telle aberration, que j'étais seul, c'est le parquet qui a décidé", a affirmé le Premier ministre. "Je n'ai pas à donner mon avis là-dessus, vous avez une drôle de conception de mon intervention dans la justice", a soutenu Manuel Valls, affirmant "respecter l'indépendance et le travail de la justice".

Contrairement à ce que laisse entendre le chef du gouvernement, c'est bien le représentant de l'Etat, l'agent judiciaire de l'Etat, qui a formé ce pourvoi, ont confirmé des sources proches du dossier à l'AFP mardi soir.

la rédaction avec AFP