BFMTV

Cazeneuve: "Une vingtaine de mosquées ont été fermées" et "il y en aura d'autres"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce lundi qu'une "vingtaine de mosquées et salles de prière ont été fermées" ces derniers mois, dans le cadre de la lutte contre l'islam radical. "Et il y en aura d'autres", a assuré Bernard Cazeneuve.

Face au laxisme parfois reproché au ministre de l'Intérieur dans sa lutte contre l'islam radical, Bernard Cazeneuve contre-attaque. "J'ai pris la décision de fermer une vingtaine de mosquées et salles de prière ces derniers mois", a annoncé le ministre. "Et il y en aura d'autres", a-t-il assuré.

"Il n'y a pas la place pour ceux qui appellent et provoquent la haine", a rappelé Bernard Cazeneuve, après avoir reçu dans la matinée Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman. Par ailleurs, "80 arrêtés d'expulsion ont été pris" et "10 sont en cours d'examen", a fait savoir le ministre.

Refonder l'islam de France

Un plan plus global sera présenté en octobre prochain, porté notamment sur la formation obligatoire des imams et sur un financement plus transparent du culte musulman. La prévention contre la radicalisation sera également à l'étude, avec l'élaboration d'un "contre-discours" à l'idéologie jihadiste par un conseil théologique.

P. P.