BFMTV

Boycott de la conférence sociale: Myriam El Khomri dénonce une "posture" de la CGT

BFMTV

La ministre du Travail Myriam El Khomri a dénoncé mercredi une "posture" de la CGT, qui a décidé, comme en 2014, de boycotter la conférence sociale du 19 octobre. "Je m'étonne bien sûr et je regrette cette décision", a déclaré Myriam El Khomri à l'AFP. "Ne pas venir, pour moi, c'est une posture et c'est faire le jeu de ceux qui ne croient pas au dialogue social et au rôle des syndicats", a-t-elle poursuivi, tout en assurant que sa "porte reste ouverte".

"On ne demande pas à une organisation syndicale ou patronale de venir à la conférence sociale pour soutenir le gouvernement, mais d'accepter le dialogue pour trouver ensemble des solutions", a plaidé la ministre.

Selon le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, "les conditions ne sont pas réunies" pour que la voix de sa centrale soit "entendue" sur "le cas Air France" et sur les questions des "salaires" et de la "réduction du temps de travail".

"C'est complètement faux", a rétorqué la ministre du Travail. "Il y a une table ronde avec le président de la République, les cinq organisations syndicales et les trois organisations patronales" et "tout le monde a l'occasion de s'exprimer dans ce cadre-là", a-t-elle fait valoir. 

la rédaction avec AFP