BFMTV

"Arrêt technique majeur" du porte-avions Charles-de-Gaulle de 2016 à 2018

BFMTV

Le porte-avions Charles-de-Gaulle va subir un "arrêt technique majeur" de près d'un an et demi de septembre 2016 à février 2018, pour une révision complète du bâtiment, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense.

Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a indiqué le 23 octobre, devant une commission élargie de l'Assemblée nationale, que l'ATM du Charles de Gaulle se déroulerait "comme prévu", "pour un coût de 1,3 milliard d'euros".

Cet ATM "sera particulièrement important puisqu'il s'agira de l'entretien à mi-vie du porte-avions", écrivent de leur côté les députées Patricia Adam (PS), la présidente de la Commission de la Défense de l'Assemblée nationale, et Geneviève Gosselin-Fleury (PS) dans le rapport de la commission sur la Loi de programmation militaire.

A l'issue de cette période d'arrêt, "le porte-avions sera en capacité de poursuivre son activité jusqu'à son retrait de service actif, programmé en 2041", notent les deux élus.