BFMTV

Gouvernement d'union nationale: Hidalgo veut rassembler, NKM ironise

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet, candidates rivales pour la mairie de Paris.

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet, candidates rivales pour la mairie de Paris. - -

Alors que la bataille pour la mairie de Paris est lancée depuis maintenant plusieurs mois, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet s'affrontent par micros interposés sur le thème d'un gouvernement d'union nationale.

Pourquoi pas un gouvernement d'union nationale? Si un sondage Ifop pour le JDD montre dimanche que près de quatre Français sur cinq y sont favorables, si Marine Le Pen s'est également déclarée pour, l'enthousiasme est plus modéré au PS ou à l'UMP.

En témoignent les réactions diamétralement opposées d'Anne Hidalgo et de Nathalie Kosciusko-Morizet. Alors que la candidate PS à la mairie de Paris exprime sa volonté de rassembler, "non pas pour faire une image, mais véritablement pour travailler avec d'autres", la candidate UMP a ironisé en déclarant que "la politique qui est menée par François Hollande n'appelle pas à l'union nationale". On va dans le mur en klaxonnant", a-t-elle ajouté.

Le sondage paru ce dimanche montre pourtant que 89% des sympathisants UMP sont favorables à cette idée, contre 66% des sympathisants de gauche.

A LIREZ AUSSI:

>> Près de 4 Français sur 5 pour un gouvernement d'union nationale

>> Au pouvoir, Le Pen formerait un gouvernement d'union nationale

>> Italie: un gouvernement de coalition est formé avec le parti de Berlusconi

>> Notre dossier sur les municipales 2014

David Namias et Magali Chalais (vidéo)