BFMTV

Voile et kippa : Marine Le Pen "s’étonne qu’on s’étonne"

Marine Le Pen, présidente du Front national.

Marine Le Pen, présidente du Front national. - -

Lors de son arrivée à l’université d’été du FN à La Baule, Marine Le Pen s'est étonnée "qu'on s'étonne" de sa demande d'interdire le voile et la kippa dans la rue. Elle estime avoir été toujours "cohérente" sur le sujet.

Les propos de Marine Le Pen dans Le Monde, un coup de communication ? Pas du tout, assure la présidente du Front national lors de son arrivée à l'université d'été du parti: "Je crois avoir toujours été extrêmement cohérente, ne m'être jamais contredite sur ce sujet. Et par conséquent il n'y a que ceux qui sont de mauvaise foi qui croient pouvoir tirer de mes propos autre chose que j'aie pu dire", a déclaré la patronne du parti d'extrême droite.

"Je trouve étonnant que vous vous étonniez qu'on évoque ce genre de sujet alors que l'actualité du monde porte sur ces sujets", a-t-elle ajouté. "C'est vous qui en faites un coup de com'", a-t-elle répliqué aux journalistes.

La présidente du FN a soulevé un tollé général vendredi en prônant dans un entretien au Monde l'interdiction du voile et de la kippa dans tout espace public, y compris dans "la rue"

Vidéo : Guillaume Bernard