BFMTV

Un discours de Marine Le Pen perturbé à Prague aux cris de "fasciste"

-

- - -

Marine Le Pen a été une nouvelle fois interrompue en plein discours mercredi à Prague.

Marine Le Pen commence à avoir l'habitude de se voir couper la chique. Après un 1er mai où la présidente du FN a été coupée dans son élan par son propre père ainsi que les Femen, des opposants ont manifesté alors qu'elle allait s'exprimer mercredi à Prague.

Le début de son discours a été chahuté par des manifestants aux cris de "fasciste" et "go home".

Elle était au Parlement de la république tchèque pour rencontrer des partis alliés au niveau européen dans le cadre d’une conférence sur "l’avenir de l’Europe après l’Union européenne".

"On reconnaît les démocrates"

"Quels que soient les pays, on reconnaît les démocrates", a rétorqué en souriant Marine Le Pen.

"Vous avez de la chance, chez vous, vos opposants sont habillés", a également réagi la dirigeante frontiste. 

Marine Le Pen est une habituée de ce genre de débordements. Plusieurs centaines de manifestants avaient retardé en février sa participation à une conférence-débat organisée par l'association des étudiants de l'université d'Oxford, au Royaume-Uni. Ils brandissaient des pancartes où l'on pouvait lire "plus jamais Le Pen".

K. L. avec Thomas Soulié