BFMTV

Attentats de l'Aude: Marine Le Pen demande la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb

Marine Le Pen

Marine Le Pen - BFMTV

"Il faut arrêter de distribuer la nationalité française n'importe comment et à n'importe qui", a répété la présidente du Front national sur BFMTV et RMC lundi.

Marine Le Pen a demandé lundi sur BFMTV et RMC la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. La raison? Le non suivi par les services de renseignements de Radouane Lakdim, Français d'origine marocaine de 25 ans et auteur de l'attentat de Trèbes vendredi. S'il avait été repéré et suivi par les services de renseignement, "nous pensions qu'il n'y avait pas de radicalisation", avait concédé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. "Manifestement M. Collomb est complètement dépassé par les événements", a ajouté la députée du Pas-de-Calais.

Déplorant la "mission impossible" des policiers qui ne seraient que trois, selon elle, "dans le triangle Perpignan-Narbonne-Carcassonne(...) affectés à la surveillance des radicalisés", elle a estimé qu'il fallait "limiter le nombre de gens à surveiller en expulsant l'immense majorité", dont les étrangers.

"Il faut arrêter de distribuer la nationalité française n'importe comment et à n'importe qui", a répété la présidente du Front national en écho à la nationalité française accordée en 2004 à Radouane Lakdim.

"Il y a une loi qui a été voté à la demande du président Macron une loi sur la sécurité intérieur (...) Cette loi est nulle, elle ne sert à rien. (...)On a tous les moyens, si on se donne les moyens pour lutter contre ce fondamentalisme islamiste terroriste", a encore dit Marine Le Pen.

Selon RMC, la compagne de Radouane Lakdim est aussi fichée S depuis un an, et suivie dans l'Aude par la DGSI. 

S. A.