BFMTV

François Hollande fait un "hug" avec les "Pigeons"

François Hollande a donné l'accolade au leader du mouvement des "pigeons", à San Francisco mercredi.

François Hollande a donné l'accolade au leader du mouvement des "pigeons", à San Francisco mercredi. - -

CAFE POLITIQUE - La fin du voyage de François Hollande aux Etats-Unis, la guerre PC-Parti de gauche à Paris... Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique.

> Le "hug" de Hollande avec un "Pigeon"

C’est une accolade pleine de symboles. Pendant sa visite à San Francisco, aux Etats-Unis, pour y vanter les mérites de la "french tech", François Hollande a affiché sa réconciliation avec celui qui fut son meilleur ennemi: Carlos Diaz, le leader du mouvement des "Pigeons", ce mouvement d'entrepreneurs qui réclamaient une autre politique fiscale. Affichant un large sourire, le président y est allé d'un "hug" très américain avec Carlos Diaz. Qui a parlé de conflit?

> Wallerand de Saint-Just ne "gagne pas bien" sa vie

Ne dites pas à Wallerand de Saint-Just, candidat du Front national à la mairie de Paris, qu’il gagne bien sa vie. Car lui pense le contraire. Invité de Radio Campus Paris mercredi, cet avocat en fin de carrière s’est vu poser la question "vous gagnez bien votre vie, Wallerand de Saint-Just?". Ce à quoi il a répondu "je n’ai jamais bien gagné ma vie. Je peux gagner, en euros nets par an, 100.000 euros. Net". Soit plus de 8.000 euros par mois… Largement plus que le Français moyen. Mais le candidat du FN "ne pense pas" gagner plus que les autres candidats à la mairie de Paris. "En tout cas, ce que je gagne, c’est à la sueur de mon front. Quand je ne travaille pas, je ne gagne pas d’argent". C'est déjà ça.

> Le retour de la guerre PC-PG

L'affiche officielle de campagne de la candidate PS Anne Hidalgo à la mairie de Paris à peine publiée, la guerre interne entre le Parti communiste et le Parti de gauche a repris tout de go, raconte Le Monde. En cause: le logo qui figure sur l'affiche des soutiens à la candidate socialiste. Il s'agit en fait d'un double logo, avec celui du Parti communiste... et du Front de gauche.

Cette affaire de logo était au coeur de la dispute entre les deux camps: le Parti de gauche refusait la reprise du logo Front de gauche sur les affiches du PS. Les deux partis constitutifs du Front de gauche avaient ensuite décidé de faire la paix... Mais en vain: la parution de l'affiche d'Anne Hidalgo a déclenché la colère du parti de Jean-Luc Mélenchon. Qui parle d'une "brèche profonde dans nos rapports de confiance" avec le PCF. Ambiance.

> Sylvia Pinel et les boules de neige chinoises

Le nouvel an chinois, Sylvia Pinel a décidé de le fêter à sa manière... En distribuant aux touristes, lundi 27 janvier dernier, des petites boules avec effet boule de neige dans laquelle on peut voir un cheval, raconte Le Nouvel Obs. L'initiative de la ministre déléguée au Tourisme a laissé pantois les fonctionnaires de la police de l'air de Roissy, que Sylvia Pinel venait voir, et a fait glousser ses collègues du gouvernement. "Avec un peu de chance, la petite boule était fabriquée en Chine", a glissé un ministre.

Ariane Kujawski