BFMTV

François Hollande au Canada pour une visite d'Etat

François Hollande le 29 octobre 2014, à l'Elysée.

François Hollande le 29 octobre 2014, à l'Elysée. - Bertrand Guay - AFP

Le président de la République s'envole ce dimanche pour le Canada, où il est reçu pour une visite d'Etat de trois jours. Une importante délégation de chefs d'entreprises et de représentants du monde de l'enseignement accompagnent le chef de l'Etat.

François Hollande entame dimanche une visite d'État de trois jours au Canada, la première d'un président français depuis celle de François Mitterrand en 1987. Objectif: renforcer les liens entre les deux pays, avec en particulier une intervention attendue devant le Parlement à Ottawa, marqué par la fusillade du 22 octobre.

Développement économique et coopération scientifique

Le développement des relations économiques et la coopération universitaire et scientifique seront au coeur de ce déplacement, pour lequel François Hollande est accompagné d'une importante délégation de chefs d'entreprises et de représentants du monde de l'enseignement. Six ministres dont celui des Affaires étrangères Laurent Fabius seront également présents.

Le chef de l'État abordera notamment, avec le Premier ministre du Québec Philippe Couillard, l'épineuse question des tarifs privilégiés dont bénéficient les quelques 12.000 étudiants français inscrits dans les universités de la province francophone et qui pourraient être remis en cause.

La nouvelle majorité libérale au pouvoir projette d'harmoniser le coût des études des étrangers francophones avec celui des étudiants canadiens des autres provinces. Ce qui reviendrait à tripler le tarif des étudiants français, qui paient actuellement le même prix que les Québécois, en vertu d'une entente datant de 1978.

Discours au Parlement d'Ottawa

De Calgary et Banff au pied des Rocheuses, en passant ensuite par la capitale, Ottawa, puis par Québec et Montréal, François Hollande aura un programme extrêmement dense et protocolaire. Il s'agit de "montrer que la France s'intéresse à l'ensemble du Canada et notamment à ses territoires de l'Ouest en plein développement économique", où le président français rencontrera notamment les dirigeants des provinces de l'Alberta, du Manitoba, et des territoires du Nord-Ouest. Il sera accueilli dimanche à son arrivée à Calgary par le Premier ministre conservateur canadien Stephen Harper, avec qui il fera le trajet en voiture jusqu'à la petite localité de Banff, au pied des Rocheuses.

Lundi, l'intervention du président devant le parlement d'Ottawa, moins de deux semaines après la tragique fusillade, sera "un moment important", souligne l'Élysée. Dans son discours, François Hollande évoquera l'histoire et les orientations des relations franco-canadiennes et exprimera la solidarité et la compassion de la France au peuple canadien "après l'épreuve qu'il a subie".

Le chef de l'Etat aura ensuite un entretien avec le chef de l'opposition Thomas Mulcair, avant de rencontrer la communauté française. Il décollera lundi en fin de journée pour Québec et Montréal, dernières étapes de son périple, où il s'exprimera mardi devant l'Assemblée nationale québécoise et se rendra à la société des Arts technologiques où des projets de création numérique lui seront présentés. Le président rencontrera également des personnalités de la culture et des arts et interviendra en clôture d'un forum économique rassemblant entrepreneurs français et québécois, avant de regagner Paris.

A.S. avec AFP