BFMTV

François Fillon: "Je vous dois des excuses"

"Même si cette charge contre moi est injuste (...) je vous dois des excuses" a lancé le vainqueur de la primaire de la droite et du centre ce dimanche au Trocadéro, lors du rassemblement de soutien organisé par ses proches.

François Fillon s'est excusé devant plusieurs milliers de militants réunis au Trocadéro, à Paris, ce dimanche. Avec cette mobilisation de soutien, le candidat voulait montrer qu'il n'était pas "seul" et inciter sa famille politique à faire bloc derrière lui pour donner un nouveau souffle à sa campagne. 

"Je vous dois des excuses, dont celles de devoir mon honneur et celui de mon épouse" a-t-il assuré, ajoutant que l'essentiel pour lui était pourtant de "défendre" le pays. 

François Fillon admet des "erreurs"

Il a également reconnu avoir fait plusieurs erreurs. "J'ai commis la première erreur, en demandant à mon épouse de travailler pour moi. Je n'aurais pas dû le faire" a confié François Fillon. "J'ai commis une seconde erreur en hésitant sur la manière de vous en parler" a-t-il ajouté. 

"Fillon tient bon! Fillon président" lui ont répondu ses supporteurs sous une pluie battante. Mais la droite est dans la tourmente et les suites à donner à cette campagne de la droite sont de plus en plus indécises. Le candidat a annoncé mercredi sa convocation devant des juges en vue d'une possible mise en examen, il a alors fait face à une vague de défections

Si François Fillon a répété à plusieurs reprises cette semaine qu'il ne "renoncerait pas", Christian Estrosi assurait ce dimanche sur BFMTV qu'il allait, avec d'autres élus LR, proposer une "initiative" pour relancer la campagne, évoquant le recours Alain Juppé

>> Pour en savoir plus, suivez notre direct. 

M.P