BFMTV
en direct

Sandrine Rousseau déclare avoir "alerté sur le danger de travailler avec Nicolas Hulot"

Sandrine Rousseau déclare avoir "alerté sur le danger de travailler avec Nicolas Hulot"

Sandrine Rousseau le 19 septembre 2021 à Paris

Quel réponse à la flambée épidémique? Ce mercredi 24 novembre s'annonce crucial sur le front politique, avec un nouveau Conseil de défense sanitaire au menu de l'exécutif. Sur la table, une extension de la 3e dose à tous les publics et un durcissement des contrôles du pass sanitaire.

Ce live est terminé

Merci de l'avoir suivi.

Pour Marine Le Pen, Éric Zemmour a "fait son succès sur des outrances, sur le buzz"

Le désamour entre Éric Zemmour et Marine Le Pen se poursuit. Ce mercredi soir, sur notre antenne, la candidate du Rassemblement nation a taclé le polémiste, estimant qu'il "y a une forme d'impréparation totale, comme s'il n'avait pas réfléchi qu'il est obligé d'offrir une offre politique sérieuse aux Français".

D'après elle, le candidat putatif "a fait son succès sur des outrances, sur le buzz, (...) sauf que c'est une élection présidentielle. Les Français sont en train de choisir celui ou celle qui va les diriger pendant cinq ans et qui va avoir une influence sur leur vie quotidienne".

"A quoi sert Éric Zemmour à part affaiblir Marine Le Pen? (...) Quelle est sa plus-value, à part peut-être faciliter le travail d'Emmanuel Macron?", s'est-elle interrogée, appelant ses soutiens à la rejoindre.

Marine Le Pen sur la Guadeloupe: "Il n'y a plus de confiance dans le gouvernement parce que personne ne s'intéresse à eux depuis des mois"

"Il n'y a plus de confiance dans le gouvernement parce que personne ne s'intéresse à eux depuis des mois", a estimé Marine Le Pen à propos de la crise sociale en Guadeloupe.

"On a nié le problème de la chlordécone (...), il y a eu le problème des sargasses, de l'eau potable", a-t-elle ajouté.

"Ils ont eu une vague importante, un nombre d'hospitalisations important et malgré cela, on a suspendu des soignants", a-t-elle affirmé, à propos de l'obligation vaccinale des soignants.

Marine Le Pen: "Le pass sanitaire attente aux libertés individuelles"

"Le pass sanitaire attente aux libertés individuelles", a affirmé Marine Le Pen, la candidate du Rassemblement nationl à la présidentielle, ce mercredi soir sur BFMTV.

"Nous sommes passés d’un pass sanitaire à un pass vaccinal", a-t-elle encore déclaré, alors que l'exécutif va notamment annoncer l'ouverture de la dose de rappel à tous ce jeudi.

La candidate a également réaffirmé son opposition à la "vaccination des enfants et la vaccination obligatoire".

"Je les crois": Julien Bayou apporte son soutien aux femmes qui disent avoir été victimes de Nicolas Hulot

L'interview de Nicolas Hulot, ce matin sur BFMTV, continue de faire réagir. Le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts Julien Bayou s'est exprimé sur Twitter, appartent son soutien aux femmes interrogées dans un numéro d'"Envoyé spécial", pas encore diffusé, qui accusent l'ex-ministre de viol et agressions sexuelles.

"Dans Envoyé Spécial, nous entendrons les témoignages de cinq femmes affirmant avoir été victimes de Nicolas Hulot. Je les crois. Je mesure le courage qu'il a fallu à ces personnes pour briser la loi du silence", a-t-il écrit.

L'écologiste poursuit, en affirmant qu'il "faut aussi briser la complicité des personnes qui savaient et n'ont rien dit ou n'ont pas permis que les victimes soient entendues. J'invite donc les hommes et femmes politiques qui savent et se taisent à prendre enfin la parole".

"Au vu des mises en cause, nous avions décidé il y a déjà plusieurs années que EÉLV ne pouvait pas inviter Nicolas Hulot - qui n’a jamais été membre de notre mouvement - à nos différents événements", ajoute-t-il, précisant respecter la "présomption d'innocence".

"9 femmes sur 10 ont reçu une pression pour avoir un rapport sexuel. Les violences sexistes et sexuelles sont massives dans notre société. La plupart de ces violences restent impunies", a-t-il encore écrit, ajoutant que "notre société a besoin d'un vrai plan Marshall de lutte contre les violences faites aux femmes et pour la protection de l'enfance".

Covid-19: Ségolène Royal plaide pour rétablir "la gratuité des tests"

L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal a plaidé pour le rétablissement de la "gratuité des tests" Covid, face à la reprise épidémique dans le pays.

"Il y a eu trop d'abandon des gestes barrières (...) il y a eu un recul trop rapide, il n'y a plus de gel hydroalcoolique, le masque, c'est un peu l'improvisation. Il n'aurait jamais fallu faire tomber les gestes barrières", a-t-elle estimé.

"Pourquoi les tests ont-ils été supprimés? Aavnt, on pouvait se faire tester dans la rue. Vous pouvez être vacciné et être posotif donc il faut réatblir la gratuité des tests", pour que les cas positifs soient détectés "dès le premier symptôme".

Olivier Véran tiendra sa conférence de presse jeudi, à 12h30

Le ministre de la Santé tiendra ce jeudi sa conférence de presse, annonçant de nouvelles mesures, à 12h30, a appris BFMTV.

Elle se tiendra au ministère de Santé. La liste des autres ministres présents n'est pas encore connue.

Ségolène Royal: "Nous les femmes, on veut que notre parole soit respectée"

"Nous les femmes, on veut que notre parole soit respectée, (...) on en a assez d'être traitées de menteuses, en plus par des hommes qui ont la présomption d'innocence", a réagi sur BFMTV Ségolène Royal, ex-ministre de l'Environnement, après l'interview de Nicolas Hulot sur notre antenne.

"Quand on se retranche derrière la prescription, ça prouve qu'il faut changer la loi sur la prescription. Il faut faire sauter la prescription quand il y a des preuves", a-t-elle plaidé.

Pass sanitaire: un délai de 7 mois mis en place pour faire sa dose de rappel avant son expiration

La dose de rappel ayant été élargie à l'ensemble de la population, chacun aura donc sept mois pour effectuer sa 3e dose de vaccin contre le Covid-19 avant que son pass sanitaire n'expire et ne soit désactivé. Selon nos informations, une nouvelle fonctionnalité sera intégrée à l'application TousAntiCovid, afin d'alerter les personnes dont le pass sanitaire est proche de la date d'expiration.

Toutes ces mesures feront l'objet de consultations, en visioconférences, d'ici à jeudi. Ce mercredi soir, Jean Castex échangera avec le comité de liaison parlementaire: à savoir les sénateurs à 16h45 et les députés à 18h15. Jeudi matin, la ministre du Travail Elisabeth Borne discutera avec les partenaires sociaux, puis toujours dans la matinée le Premier ministre consultera les associations d'élus locaux.

Fin de la règle "un cas positif parmi les élèves = fermeture de classe"

Selon nos informations, l'exécutif entend revoir la règle sanitaire en maternelle et en primaire qui prévoit la fermeture de la classe dès la détection d'un cas positif parmi les élèves.

La nouvelle règle est la suivante: lorsqu'un élève est testé positif, ses camarades sont aussitôt testés et celles et ceux qui présentent un test négatif peuvent revenir en classe.

Sandrine Rousseau: "j'ai fait partie de celles qui ont alerté sur le danger de travailler avec Nicolas Hulot"

Interrogée après la prise de parole sur notre antenne de Nicolas Hulot, accusé de viol et d'agressions sexuelles, Sandrine Rousseau explique que "les féministes se sont toujours mobilisées" après la parution de l'enquête de l'ancien magazine Ebdo.

"J'ai fait partie de celles qui ont à chaque fois alerté sur le danger de travailler avec Nicolas Hulot compte tenu de son comportement avec les femmes", a déclaré sur notre antenne la conseillère spéciale aux questions de précarité et discrimination de Yannick Jadot.

Élisabeth Moreno dénonce des "propos intolérables" dans l'interview de Nicolas Hulot

La ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes s'est insurgée sur Twitter sur des propos tenus par Nicolas Hulot, dans son interview ce mercredu sur BFMTV.

Accusé par plusieurs femmes "d'agressions sexuelles et même de viol", l'ex-ministrea dénoncé "affimations purement mensongères", avant la diffusion d'une enquête du magazine Envoyé spécial, qui n'a pas encore été diffusée.

Interrogé par Bruce Toussaint sur ces faits, Nicolas Hulot a tenté une note d'humour: "Je sais que j'ai un physique très ingrat et que seule la contrainte me permet de vivre des histoires d'amour".

Des propos largement repris et condamnés, notamment sur les réseaux sociaux. "Ironiser sur un tel sujet ? Sérieusement? Ces propos sont intolérables", a notamment écrit Élisabeth Moreno.

Véran devrait annoncer une réduction de la validité des tests PCR à 24h

Par ailleurs, la validité des tests PCR devrait être réduite à 24h, contre 72h aujourd'hui; le port du masque redeviendra obligatoire dans tous les établissements recevant du public, ainsi qu'à l'extérieur lors de grosse affluence, comme sur les marchés de Noël.

>> Retrouvez notre article: 3e dose pour tous, pass sanitaire: ce que va annoncer le gouvernement jeudi.

Le délai pour la 3e dose devrait être réduit à 5 mois au lieu de 6 mois

Le ministre de la Santé devrait également annoncer la réduction du délai entre la 2ème et la 3ème dose à 5 mois, alors qu'il était de 6 mois à ce jour.

>> Retrouvez notre article: 3e dose pour tous, pass sanitaire: ce que va annoncer le gouvernement jeudi.

Le gouvernement devrait annoncer l'élargissement de la 3e dose à l'ensemble de la population

INFO BFMTV - Lors de sa conférence de presse prévue jeudi à la mi-journée, le ministre de la Santé Olivier Véran devrait annoncer un panel de nouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague de Covid-19.

Parmi celles-ci, il devrait notamment annoncer l'élargissement de la dose de rappel à l'ensemble de la population.

>> Retrouvez notre article: 3e dose pour tous, pass sanitaire: ce que va annoncer le gouvernement jeudi.

Un test de dépistage à nouveau exigé pour se rendre dans les outre-mer depuis la métropole

Les tests Covid avant l'embarquement des vols allant de l'Hexagone vers tous les territoires d'outre-mer seront rétablis lundi, a indiqué mercredi le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu.

"La question de l'arrivée de la cinquième vague, aussi dans les territoires d'outre-mer, nous préoccupe et nous allons sans tarder rétablir les tests avant embarquement pour les personnes vaccinées, comme non-vaccinées, qui se rendent de l'hexagone vers les territoires d'outre-mer", a déclaré le ministre des outre-mer devant le Sénat, répondant à une question du sénateur et ancien ministre, Victorin Lurel.

"Par principe", Attal n'exclut pas un passage au niveau 3 du protocole sanitaire à l'école

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, interrogé sur un éventuel passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles, a déclaré qu'il ne l'excluait pas. "Je n'exclus jamais rien par principe pour l'avenir", a-t-il déclaré face à la presse.

Guadeloupe: Attal dénonce une "minorité récalcitrante" et "violente" qui prend "toute une île en otage"

Pendant son point presse hebdomadaire, Gabriel Attal a dénoncé les émeutes qui secouetn la Guadeloupe depuis plusieurs jours, dénonçant "une minorité récalcitrante" et "violente" qui prend "toute une île en otage".

Vaccin: Ursula von der Leyen considère que les doses de rappel doivent être "disponibles" pour les adultes

Les doses de rappel pour les vaccins anti-Covid doivent être "disponibles" pour les adultes, en donnant la priorité aux plus de 40 ans et aux personnes vulnérables, a estimé mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

"Nous devons augmenter les vaccinations pour contrôler la pandémie", a-t-elle ajouté dans un tweet, réagissant à l'appel de l'agence des maladies de l'UE à prendre "urgemment" des mesures face au rebond des contaminations.

Attal prône "la mobilisation collective pour sauver les fêtes de fin d'année"

"Il faut une mobilisation collective pour sauver les fêtes de fin d'année", a considéré le porte-parole du gouvernement au cours de son point presse. "Une mobilisation des collectivités locales, des élus, des professionnels de santé, des entreprises, des entreprises de la culture et de la restauration", a-t-il détaillé.

Attal évoque "le renforcement du pass sanitaire", "l'accélération de la campagne de rappel" et le renforcement du port du masque

Face à la dégradation de la situation sanitaire, Gabriel Attal a évoqué, ce mercredi, "le renforcement du pass sanitaire" et "l'accélération de la campagne de rappel" vaccinal afin de "traverser l'hiver le mieux possible". Il a aussi évoqué le renforcement du port du masque à l'extérieur comme à l'intérieur.

Pour Gabriel Attal, la situation hospitalière est "le nerf de la guerre" mais "nous pouvons éviter la submersion"

"La situation à l'hôpital est et reste le nerf de la guerre", a déclaré le porte-parole du gouvernement ce mercredi lors de sa conférence de presse, à l'issue du Conseil des ministres. Mais "à l'heure actuelle, la situation est encore relativement contenue à l'hôpital, nous pouvons éviter la submersion".

Mais cela "à condition de poursuivre et d'amplifier nos efforts dans la vaccination, les gestes barrières et le pass sanitaire", a-t-il nuancé.

Olivier Véran tiendra une conférence de presse jeudi

Le ministre de la Santé Olivier Véran donnera une conférence de presse ce jeudi "à la mi-journée". Aux côtés d'autres ministres, il annoncera un panel de mesures prises en Conseil de défense sanitaire ce mercredi.

Covid-19: le taux d'incidence devrait passer la barre des 200 cas pour 100.000 habitants jeudi

Le taux d'incidence s'élèvait ce mercredi à 191 cas pour 100.000 habitants et il devrait dépasser les 200 d'ici demain, a annoncé Gabriel Attal lors de son traditionnel point presse.

"Le constat est sans appel: notre situation épidémique se dégrade très nettement", a averti Gabriel Attal à l'issue d'un Conseil de défense et du Conseil des ministres.

Et de poursuivre: "Il y a quelques jours, je parlais d'un début de vague fulgurante et cela se confirme avec un taux de reproduction du virus, qui est estimé aujourd'hui à 1,6 et qui devrait très probablement continuer à augmenter dans les prochains jours et les prochaines semaines".

"Sans intérêt": Thierry Mariani moque le départ de Renaud Muselier des Républicains

Un "non événement". Pour Thierry Mariani, conseiller régional RN en Provence-Alpes-Côte-d'Azur et adversaire malheureux de Renaud Muselier au 2e tour des dernières élections régionales, l'annonce du départ de ce dernier des Républicains est "sans intérêt".

"Seul les naïfs croyaient encore qu'il était à droite. Seuls les imbéciles n'ont pas compris qu'il soutiendra Macron. Tout était écrit depuis son accord avec LREM aux régionales", croit-il savoir.

Départ de Renaud Muselier des LR: "pour une fois, il est honnête", juge Eric Ciotti

Alors que le président de la Région Sud-Paca vient d'annoncer qu'il quitte les bancs de la droite, Eric Ciotti s'est félicité de cette décision sur BFMTV-RMC.

"Pour une fois, il est honnête. Il n'était déjà plus (chez les LR) en vérité. C'est une clarification que je salue", a estimé le candidat au congrès LR.

Les relations entre les deux hommes étaient notoirement difficiles, tout particulièrement depuis que Renaud Muselier avait été soutenu par LaRem lors des dernières régionales avant d'obtenir l'investiture LR.

Retrouvez ici notre article qui résume les propos d'Eric Ciotti.

Renaud Muselier annonce quitter Les Républicains

Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a annoncé ce mercredi sur LCI quitter Les Républicains

"Je vais quitter Les Républicains (...). C'est le fruit d'une réflexion importante", a expliqué Renaud Muselier. "Je ne m'y retrouve pas" a ajouté le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Son retrait du parti intervient après le rejet de son soutien par Xavier Bertrand. Mardi, Renaud Muselier avait annoncé soutenir Xavier Bertrand pour le congrès LR en vue de la présidentielle. Un soutien balayé par le président des Hauts-de-France qui a dénoncé les "attaques inacceptables" de Renaud Muselier à l'encontre d'Eric Ciotti, lui aussi candidat au congrès.

Congrès LR: Estrosi accuse Bertrand d'être sur "le podium de la radicalité"

A dix jours du congrès LR, le ton du débat monte à droite. Alors que Xavier Bertrand a refusé le soutien que lui a accordé Renaud Muselier, trop proche d'Emmanuel Macron à son goût, Christian Estrosi attaque le candidat.

"Ce que je retiens, c'est qu’au concours Lépine de la radicalité qu’offre le débat de la primaire LR, Bertrand a pris une option sérieuse pour le podium", estime ainsi le maire de Nice ce matin sur France 2.

Edouard Philippe se dit "effaré par le débat public"

Interviewé ce matin sur RTL, après son interview dans Le Figaro dans laquelle il porte un jugement sévère sur le congrès des LR, l'ancien Premier ministre persiste et signe.

"Je suis effaré par le débat public qui est une succession de postures sur des mesures immédiates", a ainsi estimé celui qui a eu sa carte du parti pendant plus de 20 ans.
"Emmanuel Macron a une capacité à comprendre le monde tel qu'il est (...) et qui est supérieure à celle des LR. (...) La culture de la complexité du réel se perd" à droite, a encore ajouté Edouard Philippe.

Retrouvez ici notre article qui résume le contenu de son entretien dans Le Figaro dans lequel il donne sa vision du congrès LR et son analyse de la campagne présidentielle.

Eric Ciotti est l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC

Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes et candidat à l'investiture de son parti pour la présidentielle, sera l'invité de Jean-Jacques Bourdin à 8h35 sur BFMTV-RMC.

Dans le reste des matinales :

7h35 FRANCE 2 : Christian Estrosi

7h40 RTL : Edouard Philippe

7h45 RADIO J : Marie Guévenoux

8h15 SUD RADIO : Bruno Retailleau

8h30 LCI : Renaud Muselier

8h30 FRANCE INFO : Bruno Le Maire

Journée cruciale sur le front de l'épidémie

L'exécutif a rendez-vous ce matin à l'Elysée pour un nouveau Conseil de défense sanitaire, alors que le taux d'incidence flambe dans toutes les catégories de la population.

3e dose pour tous, renforcement des contrôles, retour des jauges: c'est un nouveau tour de vis qui est attendu ce mercredi, pour tenter d'endiguer ce début de 5e vague qualifié de "fulgurant" par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Bonjour à tous !

Bienvenue sur ce direct consacré à l'actualité politique de ce mercredi 24 novembre.

François de La Taille