BFMTV
Politique
en direct

Emmanuel Macron: "les premiers mois de l'année seront difficiles, au moins jusqu'au printemps"

Le chef de l'État présente ses voeux aux Français ce jeudi soir à 20 heures, au terme d'une année particulièrement éprouvante, marquée par une épidémie de coronavirus qui ne faiblit pas et continuera à bousculer l'agenda présidentiel en 2021.

L'hommage d'Emmanuel Macron aux Français qui "ont tenu notre pays dans l'épreuve"

Le chef de l'État a ensuite énuméré une liste de prénoms, afin de rendre hommage aux "milliers d'anonymes qui, engagés et solidaires, ont tenu notre pays dans l'épreuve" face à la crise du coronavirus.

Cette crise "a aussi révélé des parcours exemplaires qui sont autant de boussoles pour les temps à venir", a-t-il déclaré.

Vaccin contre le Covid-19: Macron promet d'éviter "une lenteur injustifiée"

Pendant son allocution, Emmanuel Macron a promis d'éviter "une lenteur injustifiée" concernant la campagne de vaccination française, alors que des critiques commençaient à poindre depuis quelques jours face à la stratégie française.

Macron assume "ce 'quoi qu'il en coûte'"

"Notre pays est l'un de ceux qui est le plus intervenu, qui a le plsu accompagné les jeunes, les travailleurs, les entrepreneurs. Ce 'quoi qu'il en coûte', je l'assume", a encore défendu Emmanuel Macron lors de son allucution du 31 décembre.

Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste "notre ami et notre allié"

Lors de ses voeux aux Français, le chef de l'État a évoqué la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne à partir du 31 décembre 2020, minuit. Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste "notre ami et notre allié", a-t-il déclaré, ajoutant: "ce Brexit a été l'enfant du malaise européen et de beaucoup de mensonges".

Pour Macron, "cette épreuve historique a révélé la solidité de notre Nation"

Lors de sa prise de parole ce jeudi soir, Emmanuel Macron a estimé que la crise sanitaire du Covid-19 avait "révélé la solidité de notre Nation".

"Je veux dire notre reconnaissance à ceux qui nous ont permis de tenir debout et qui ce soir encore, le font pour la nation", a poursuivi le président lors de son allocution télévisée depuis l'Élysée, ajoutant aussi: "Cette épreuve historique a révélé la solidité de notre Nation".

Emmanuel Macron rend hommage aux 64.000 Français morts du Covid-19

Emmanuel Macron a rendu hommage, ce jeudi soir, aux 64.000 Français morts en raison de l'épidémie de Covid-19 au cours de l'année 2020.

"Nous ne vivons pas un 31 décembre comme les autres. (...) Nos foyers sont moins joyeux qu'à l'accoutumée", a déclaré le chef de l'État lors de ses voeux en Français, enregistrés depuis l'Élysée en ce soir du 31 décembre 2020.

Olivier Faure appelle à "réveiller l'espoir" en 2021

Le Premier secrétaire du PS Olivier Faure, sur Facebook souhaite que 2021 soit l'année "où, ensemble, nous réveillions l'espoir!", après 2020 "qu'on a hâte d'oublier".

"2020 aura été une année tragique pour les familles qui ont perdu un être aimé, épuisante pour les soignants, traumatisante pour les commerçants, les restaurateurs, le milieu culturel, sportif et évènementiel, éprouvante pour les étudiants, fatigante pour toutes et tous".

François Hollande souhaite que 2021 soit "l'année du regain"

Pour 2021, l'ancien président de la Réublique François Hollande invite les Français à "faire preuve d'espoir et d'engagement". "Nous devons nous engager aussi loin que possible pour défendre les valeurs de la République. C'est le voeu que je forme au soir de cette année 2020, que nous aurons toujours à l'esprit, et pour que l'année 2021 soit l'année du regain."

Il tient également à "saluer le dévouement des personnels soignants qui ont été admirables et la participation de tous ceux, souvent les plus humbles, qui nous ont permis de continuer à vivre", cette année malgré la crise sanitaire.

Marine Le Pen exprime le voeu de "remettre la France en ordre"

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, a souhaité aux Français une bonne année 2021 à travers un tweet.

La cheffe du RN et candidate à la présidentielle de 2022 Marine Le Pen a émis jeudi le voeu de "remettre la France en ordre" et de la conduire sur la voie du "sursaut et du redressement" autour d'un "grand projet national".

"Tous ensemble nous pouvons remettre la France en ordre. C'est cette ambition que nous portons pour le pays, c'est le voeu que nous formons pour notre chère patrie en entrant dans cette année nouvelle", a déclaré dans une vidéo la présidente du Rassemblement national, après une "curieuse année (2020) qui n'aura épargné personne", marquée par "la maladie qui rôde", "l'islamisme criminel" et "une violence de rue devenue permanente".

L'allocution d'Emmanuel Macron prévue à 20 heures

Le président Emmanuel Macron présentera ses voeux aux Français à 20 heures, au terme d'une année particulièrement éprouvante, marquée par une épidémie qui ne faiblit pas et continuera à bousculer l'agenda présidentiel en 2021.

Le président de la République devrait avoir "un message de vérité, de transparence sur une année extrêmement difficile pour le pays", selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. 2021 sera une année de "résultats", "d'actions concrètes" et de "poursuite de l'agenda des réformes", promet de son côté l'Elysée.

Au dernier Conseil des ministres le 21 décembre, Emmanuel Macron, lui-même atteint du Covid-19, avait souhaité que 2021 soit "une année utile de combat, de relance et d'ambition".

Il entend reprendre la main après une année 2020 balayée par "une pandémie historique, les crises internationales, le terrorisme, les divisions de la société et une crise économique et sociale sans précédent". Et qui s'est terminée par le décès au Mali lundi de trois militaires français, auxquels le Premier ministre Jean Castex rendra hommage depuis le Tchad juste après les voeux télévisés du chef de l'État à l'Elysée.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV