BFMTV

Macron se vante de changer l'école "comme ça n'était plus arrivé depuis Jules Ferry"

-

- - BFMTV

Emmanuel Macron s'était engagé à faire de l'école une priorité de son quinquennat. "C'est la première des batailles", lance-t-il jeudi à l'occasion de son interview sur TF1. Classes dédoublées en CP dans les établissements classés REP, scolarisation obligatoire à 3 ans, réforme du bac... le chef de l'Etat se vante d'avoir lancé de multiples chantiers: "On change tout comme ce n'était plus arrivé depuis Jules Ferry!"

"L'école obligatoire dès trois ans, c'est juste ! Moins d'élèves par classes, ça c'est social !", s'écrie le chef de l'Etat. Il décrit l'école comme "la base" de la "maison France", en citant également "les murs": "libérer, protéger et unir", grâce à "l'école, la laïcité et le service universel".

A. K.