BFMTV

Les agriculteurs qui avaient envoyé des miettes à Hollande reçus à l'Elysée

BFMTV

Plusieurs anciens exploitants agricoles, convoqués par la justice après avoir envoyé des miettes de pain au président de la République pour protester contre leur maigre retraite, ont été reçus mercredi à l’Élysée qui les a rassurés sur leur sort.

"L'entretien s'est très bien passé et nous avons dissipé le malentendu", a indiqué à l'AFP le directeur adjoint de cabinet de François Hollande, Alain Zabulon, qui a reçu pendant une heure ces agriculteurs retraités dépassés par les conséquences judiciaires de leurs missives.

"L'affaire des miettes avait en effet pris des proportions démesurées", a reconnu Alain Zabulon. Les auteurs de ces courriers, somme toute anodins, soupçonnés "d'outrage au chef de l’État", avaient été convoqués le 10 décembre au tribunal de Laon à la demande du Parquet de Paris.