BFMTV
Élysée

Le président brésilien Lula en visite à Paris fin juin pour rencontrer Emmanuel Macron

Lula au lendemain des troubles de Brasilia, le 9 janvier 2023. (Photo d'archive)

Lula au lendemain des troubles de Brasilia, le 9 janvier 2023. (Photo d'archive) - Carl de Souza

Le dirigeant de 77 ans se rendra dans la capitale française les 22 et 23 juin pour une "réunion bilatérale avec Macron", a indiqué le cabinet de Lula.

Le président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva effectuera une visite à Paris les 22 et 23 juin pour y rencontrer notamment son homologue français Emmanuel Macron, a annoncé à l'AFP son cabinet vendredi.

Le dirigeant de gauche de 77 ans se rendra dans la capitale française les "22 et 23" juin pour une "réunion bilatérale avec Macron", a indiqué la source présidentielle brésilienne.

Les deux chefs d'Etat se sont rencontrés récemment, au G7 à Hiroshima (Japon) le 20 mai, et y ont discuté de coopération en matière de défense ainsi que d'échanges "culturels", en plus de la guerre en Ukraine, selon cette même source.

Macron invité au Brésil en janvier

Lula a formellement invité Emmanuel Macron au Brésil au mois de janvier, pour visiter à Rio le chantier naval où les deux pays coproduisent un sous-marin à propulsion nucléaire. Aucune date de voyage n'a cependant été communiquée par la présidence française jusque-là.

Les liens diplomatiques entre la France et le Brésil sont en recomposition depuis le retour au pouvoir de Lula en janvier. Emmanuel Macron a en effet entretenu des relations compliquées avec son prédécesseur, Jair Bolsonaro (2019-2022), en particulier sur le sujet de l'environnement, l'ex-président d'extrême droite ayant souvent été critiqué pour sa gestion de l'Amazonie, région-clé dans la lutte contre le changement climatique.

La veille de sa rencontre avec Emmanuel Macron, le 21 juin donc, Lula fera un crochet par le Vatican pour s'y entretenir avec le pape François, toujours selon la présidence brésilienne. Les deux hommes ont discuté par téléphone mercredi de paix en Ukraine et de lutte contre la pauvreté, Lula profitant de l'échange pour inviter le pape au Brésil.

V.G. avec AFP